Process Alimentaire / À la une / Découvrez les lauréats du Prix de l’Usine alimentaire durable 2016

Vignerons de Buzet, Saint-Hubert, Nature et Aliments, lauréats du Prix de l’Usine alimentaire durable 2016

Pierre Christen |  21 Octobre 2016 | 

Remise du Prix de l'Usine alimentaire durable 2016, sur le Sial, mercredi 19 octobre. De gauche à droite : Pierre Christen, rédacteur en chef de Process Alimentaire (organisateur du prix), Pierre Philippe, dg des Vignerons de Buzet (lauréat 2016), Anne Jestin, directrice commerciale de Process Alimentaire, Magalie Jost et Sybile Chapron, co-dirigeantes de Nature et Aliments (lauréat prix Eco-construction) et l'équipe St Hubert (lauréat Prix Performance énergétique) avec au premier plan Mireille Besson-Giordano, directrice achats et supply chain. crédit : Yann Cainjo.

Mercredi 19 octobre, c’est au cœur du Sial Paris, sur l’espace TV du salon, que le magazine Process Alimentaire a dévoilé avec ses partenaires les lauréats de la septième édition du Prix de l’Usine alimentaire durable 2016.

Les Vignerons de Buzet ont été désignés Usine Alimentaire Durable 2016.

Ce prix met en valeur la démarche exemplaire de l’entreprise en matière de développement durable. C’est le fruit de l’évaluation d’un dossier rassemblant des indicateurs dans tous les champs du développement durable : performance énergétique, consommation d’eau, gestion des déchets, éco-conception, responsabilité sociétale…Le trophée, réalisé par le sculpteur Gil S. a été remis par Adeena Campas, responsable du pôle développement durable de l’Ania, qui parraine le prix, à Pierre Philippe, directeur général des Vignerons de Buzet. « Nous sommes inscrits depuis plus de dix ans dans une démarche de développement durable. Elle a très clairement sauvé l’entreprise sur le plan économique. Elle nous a donné une colonne vertébrale, qui nous a structurés et qui nous a permis de nous projeter. Elle nous donne aujourd’hui beaucoup de fierté ! », a-t-il déclaré.

Découvrez en vidéo la réaction de Pierre Philippe, directeur général des Vignerons de Buzet.

Le prix spécial « Performance Energétique » a été remis à Saint-Hubert.

Le fabricant de pâte à tartiner allégée et margarine a reçu son trophée des mains de Vincent Sciandra, p-dg de Metron, spécialisé dans l’intelligence énergétique et partenaire du prix. L’usine Saint-Hubert située à Ludres en Meurthe et Moselle (54) a mis en œuvre une démarche de progrès remarquable en termes d’optimisation des consommations énergétiques. Le ratio énergie consommée/quantité produite a baissé de près de 30 % entre 2013 et 2015. « Nous avons construit une démarche transversale en 2009. Elle est aujourd’hui relayée par les 215 salariés de Saint-Hubert. L’enjeu est de réduire en permanence l’empreinte carbone et de travailler au maximum avec des fournisseurs de proximité », a souligné Mireille Besson Giordano, directrice achats et supply-chain de Saint-Hubert, en charge du développement durable.

Découvrez en vidéo la réaction de Mireille Besson Giordano, directrice achats et supply-chain de Saint-Hubert

Le prix spécial « Eco-construction » a été attribué à Nature et Aliments.

Cette entreprise spécialisée dans les préparations bio instantanées en poudre a été distinguée pour la qualité environnementale de son atelier de production, implanté en 2010 à Rezé près de Nantes. Le trophée a été remis par Thierry Canville du groupe DPG Delta aux deux co-dirigeantes : Magalie Jost et Sybile Chapron. Une reconnaissance qui démontre qu’une petite entreprise de 18 salariés est capable de faire des efforts pour limiter son impact sur la planète. « On ne peut pas dire que l’on fait des produits bio et se limiter seulement à un choix de matières premières et d’emballages. L’agriculture bio est une éthique qui doit se ressentir partout et en premier lieu via l’outil qui nous sert çà élaborer nos produits. C’est une vision globale », affirme Magalie Jost.

Découvrez en vidéo la réaction de Magalie Jost, co-dirigeante de Nature & Aliments.