Process Alimentaire / À la une / Filet Bleu, lauréat du Prix de l'Usine alimentaire durable 2011

Filet Bleu, lauréat du Prix de l'Usine alimentaire durable 2011

La rédaction |  15 Mars 2011 | 

C’est au cœur de la soirée du salon CFIA, devant un parterre de plus de 1 000 professionnels du secteur, que Philippe Rouault, délégué interministériel aux industries agroalimentaires et à l'agro-industrie, président du jury , a remis à la biscuiterie bretonne Filet Bleu (St-Évarzec, 29), filiale du groupement Les Mousquetaires (Intermarché), le « Prix de l’Usine alimentaire durable 2011 » organisé par Process Alimentaire en partenariat avec Linéaires. Le centre vinicole Champagne Nicolas Feuillatte et le fabricant d'aliments biologiques et naturels Naturenvie (Léa Nature) montent sur les 2e et 3e marche du podium.

"Le développement durable est fondamental pour la compétitivité de l'industrie alimentaire, a déclaré Philippe Rouault, qui est l'auteur d'un rapport remarqué sur le sujet . Le jury a examiné le volet environnemental mais aussi le volet sociétal. Ce qui me fait dire que nous récompensons ce soir une usine durable dans une société durable".

« Ce prix récompense le travail de tous les salariés de la biscuiterie. C’est une reconnaissance importante de nos actions et une incitation supplémentaire à poursuivre nos efforts », s'est réjoui Luc Cebron, directeur de Filet Bleu qui a plaidé pour un partage des retours d'expérience entre candidats.

De gauche à droite, Philippe Rouault, délégué interministériel aux industries agroalimentaires, Luc Cebron, directeur de Filet Bleu et François Morel, rédacteur en chef de Process alimentaire.

Le Prix de l'Usine alimentaire durable est le seul prix national primant l'action globale d'un industriel agroalimentaire en matière environnementale et sociétale. « Cette troisième édition est un véritable succès avec 22 usines qui étaient en lice cette année, représentant tous les secteurs d'activité agroalimentaires. C'est la preuve que le développement durable est devenu un moteur des industries agroalimentaires. Avec ce prix, nous avons récompensé des actes et non des discours », a souligné François Morel, rédacteur en chef de Process alimentaire.

Une démarche globale et cohérente

Parmi l'ensemble des usines en lice, ce sont la cohérence globale de la démarche ainsi que les multiples initiatives mises en avant par Filet Bleu qui ont fait la différence. Sur le volet technique, à chaque critère d’évaluation (performance énergétique, économies d’eau-déchets-effluents et écoconception) correspondent des actions et des résultats objectifs. Sur le volet social, la crèche interentreprises ou encore l’implication des représentants du personnel dans la réalisation d‘un journal interne ont retenu l’attention du jury.

EN IMAGES. Nos reportages sur les usines du Palmarès 2011