Process Alimentaire / À la une / Innovation : les 6 tendances 2017, selon Mintel

Innovation : les 6 tendances 2017, selon Mintel

Pierre Christen |  14 Novembre 2016 | 

L’agence Mintel s’est prêtée au jeu de l’identification des futures tendances qui vont marquer l’innovation en 2017. Le spécialiste des études de marché propose une lecture à l’échelle mondiale, mettant en évidence de grands axes structurants, qu’il faut nécessairement adapter aux spécificités locales. D’autant que l’étude pilotée par le bureau de Chicago de Mintel adopte une couleur très anglo-saxonne.

Certains de ces axes sont le prolongement des tendances observées lors du dernier Sial Paris 2016. Cette analyse permet donc de les conforter. Pour l’auteur, l’analyste Jenny Zegler, les trois mots clefs en 2017 seront santé, praticité et confiance. « Ce qui ouvre des opportunités autour d’aliments et de boissons faciles à reconnaître, permettant de gagner du temps et comprenant des végétaux », explique-t-elle.

Ce qui ne l’empêche pas de mettre en exergue des sources d’innovation plus inédites, ancrées sur de nouvelles fonctionnalités à travers « des solutions pour éviter le gaspillage alimentaire, des aliments santé accessibles aux consommateurs à bas revenus, et les opportunités offertes par le créneau de la consommation du soir ».

1 - La tradition source de réassurance

Pour Mintel, la recherche d’un certain « confort » de consommation, sécurisant et rassurant, repose sur des recettes et des formats anciens remis au goût du jour. « Les consommateurs recherchent la sécurité offerte par des produits reconnaissables plutôt que révolutionnaires », souligne l’analyste. Ce qui invite à orienter l’inspiration vers d’anciens ingrédients, comme les graines anciennes. Elle identifie aussi un potentiel pour des innovations utilisant une base familière, parfaitement identifiable, à l’instar des cafés infusés à froid.

Le café infusé à froid est un produit ultra-tendance aux Etats-Unis. Ici une version proposée par Döhler (infusion à l'azote).

2 - Les plantes ont pris le pouvoir

C’était la tendance phare du dernier Sial Paris 2016. Sans surprise, l’agence Mintel met en exergue l’intérêt grandissant pour des recettes à base de végétaux, dans une optique de naturalité, simplicité et flexitarisme. Cela concerne les fruits et légumes, mais aussi les noix, les graines, divers extraits végétaux, en lien avec une recherche de bien-être. Pour Mintel, la technologie peut jouer un rôle tel qu’observé aux Etats-Unis dans la substitution de produits animaux (lait, mayonnaise, yaourt, fromage). Pour autant, la même tendance appliquée au marché français requiert de respecter les exigences de plaisir et de naturalité, à l’instar de la jeune société Ici & Là, qui s’est distinguée sur le dernier Sial Paris avec ses steaks et boulettes à base de légumineuses, avant tout savoureux.

Sur le dernier Sial Paris 2016, nombre d'innovations misaient sur les graines de chia.

3 - Pas de gaspillage

La prise de conscience du poids du gaspillage alimentaire continue de gagner l’opinion publique mondiale. Dans ce contexte, la stigmatisation associée aux produits alimentaires imparfaits va tendre à disparaître. Tout comme il sera plus envisageable d’utiliser des ingrédients tels que des fruits « moches » ou de la mayonnaise réalisée à partir du liquide de petits bois en boîte, illustre Mintel. Ce qui ouvre un large panel de nouvelles sources et positionnements possibles.

Illustration de la tendance "no waste", la confiture Rebelle, que l'on pouvait découvrir sur le Sial Paris 2016, est élaborée à partir de fruits et légumes invendus.

4 - Le gain de temps est essentiel

Plus que jamais, le temps est une ressource rare dans nos vies multitâches. Pour Mintel, le gain de temps a tout autant d’impact que la mise en avant d’ingrédients particuliers ou d'un profil nutritionnel. C’est un argument de vente sur lequel il faut communiquer. Le défi est de proposer des solutions qui restent fraîches, nutritionnelles et personnalisables. Dans son rapport, Mintel fait référence au biohacking, une tendance en vogue aux Etats-Unis, qui est une façon d’envisager son bien-être et sa santé, qui se concrétise par des choix basés sur une fine connaissance de ses besoins nutritionnels. D’où l’intérêt pour des formats adaptés.

Illustration de la tendance gain de temps, le clafoutis prêt à cuire de la marque Adélie (Agromousquetaires).

5 - Le soir, ce moment privilégié

C’est la tendance originale identifiée par Mintel. Face au rythme trépidant de la vie moderne et connectée, l’agence met en exergue le segment des produits susceptibles de contribuer à se relaxer avant l’heure du coucher ou de mieux dormir ou encore d’aider le corps à récupérer lors du repos. Une occasion de miser sur des valeurs sûres telles que la camomille, la lavande, ou encore le chocolat dans son rôle anti-stress, et de s’inspirer des bénéfices de l’industrie de la beauté.

6 - La santé pour tous

Le leitmotiv : les aliments santé ne doivent pas être considérés comme un luxe. D’autant que la préoccupation santé concerne au premier chef les personnes à bas revenus. Pour Mintel, un axe clef est ainsi de développer des produits alimentaires équilibrés tout en ayant un prix abordable.


ISM Prosweet

29 Janvier - 1 Février 2017 , Koelnmesse à Cologne, Allemagne

BioFach

15 - 18 Février 2017 , Messe Nürnberg, Nuremberg, Allemagne

CFIA Rennes

7 - 9 Mars 2017 , Centre des Expositions de Rennes

Sandwich and Snack Show

15 - 16 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles

MADE Paris

28 - 29 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles