Process Alimentaire / À la une / Lactalis poursuit son internationalisation

A la Une

Lactalis poursuit son internationalisation

Marjolaine Cérou |  9 Octobre 2017 | 

Avec le rachat en juillet du leader américain du yaourt bio Stonyfield à Danone, le groupe Lactalis poursuit sa conquête du marché nord-américain. « C’est un moyen de pénétrer le marché des yaourts dans ce pays car jusqu’à présent nous étions plutôt présents sur le secteur fromager. Le yaourt bio est un segment porteur aux États-Unis », affirme Michel Nalet, directeur de la communication et des relations extérieures du groupe.

Stonyfield fabrique actuellement 100 000 tonnes de produits dans son usine à l’ouest de Boston. Cela porte à cinq le nombre de sites Lactalis sur le sol américain (Nampa dans l’Idaho, Bellemond dans le Wisconsin et Karoun Diaries en Californie).

Les acquisitions 2016-2017 du groupe Lactalis. Crédit : Process Alimentaire.


Présent dans 47 pays avec plus de 18 milliards de litres de lait collectés, le groupe dirigé par Emmanuel Besnier, petit-fils du fondateur, poursuit son déploiement à l’international. Il a réalisé en début d'année sa première implantation en Chine, avec l'acquisition de Jiangsu Taizi Milk. Citons également l’acquisition stratégique de la société Lyahovichy en Biélorussie. « Ce pays a la même union douanière que la Russie. C’est une porte d’entrée sur le marché russe car l’embargo y a été renouvelé jusqu’à fin 2018 »,explique Michel Nalet.


Un groupe n°1 sur l’ensemble des produits laitiers

Le groupe Lactalis se classe aujourd’hui au deuxième rang mondial sur la partie ultra-frais (derrière Danone) et au premier rang pour l’ensemble des produits laitiers. Fort d’un chiffre d’affaires de 17,3 milliards d’euros, il se situe à la quinzième place du classement mondial des groupes agroalimentaires tous secteurs confondus. « Nous ne nous définissons pas comme une multinationale, mais comme une entreprise internationale. Notre objectif n’est pas de développer des blockbusters par-ci par-là », indique Michel Nalet. Sa stratégie est de privilégier les marques multi-pays tout en préservant les marques nationales. Lactalis est ainsi largement connu pour ses trois marques Président, Galbani et Parmalat.


Retrouvez notre article "Lactalis conforte son leadership en France" dans notre numéro d’octobre 2017.