Process Alimentaire / À la une / Leclerc abandonne son système exclusif Nutri Mark au profit du Nutri-Score

Qualité

Leclerc abandonne son système exclusif Nutri Mark au profit du Nutri-Score

Marjolaine Cérou |  2 Juillet 2018 | 

Une étude a confirmé l’impact positif du code à cinq couleurs apposé sur les produits Marque Repère en drive. Ce qui encourage l’enseigne à abandonner Nutri Mark et à adopter définitivement le Nutri-score.

Réputée pour faire cavalier seul, l’enseigne Leclerc a confirmé l’adoption du système d’étiquetage complémentaire Nutri-Score sur l’ensemble de ses produits à marque de distributeur (Marque Repère). Cette décision fait suite à une étude, commandée à la société Inbox, visant à mesurer l’impact du code à cinq couleurs sur les comportements d’achats des consommateurs. Après avoir testé en drive le Nutri Mark en 2016, l’enseigne fait partie des 33 entreprises agroalimentaires à apposer le code à cinq couleurs . Dès 2017, l’enseigne a appliqué l’affichage nutritionnel complémentaire, avec un premier accès aux informations nutritionnelles des produits en drive.

Réalisée entre le 1er février et le 30 avril 2018 sur des achats effectués par 300 000 clients (soit près de 1,4 million de paniers), l’étude a distingué les consommateurs exposés à l’information Nutri-Score, de ceux familiarisés avec le Nutri Mark et de ceux pour lesquels aucun étiquetage complémentaire n’était présent.

Trois principaux enseignements ressortent de cette étude. Sur le plan nutritionnel, l’étude met en exergue que les consommateurs ayant accès au pictogramme à cinq couleurs ont acheté des produits dont la qualité nutritionnelle était plus élevée que ceux achetés par des personnes ayant pris connaissance du Nutri Mark ou qui n’avaient pas d’étiquetage complémentaire sur le produit. Ce qui, selon l’étude, correspond à une note de 1,91 avec Nutri-Score contre 2,12 en son absence. En sachant que plus la note, calculée selon la méthode de la Food Standards Agency du Royaume-Uni, est faible et plus le produit présente un profil nutritionnel favorable.

Un effet du Nutri-Score encore plus marqué sur les foyers à faible pouvoir d'achat

L’étude montre que l’effet de la présence du système d’étiquetage complémentaire est encore plus forte pour les personnes à plus faible pouvoir d’achat. Enfin, elle indique que l’impact sur les moins de 30 ans est plus fort. Ceux ayant acheté un produit avec une information Nutri-Score ont un score de 2,02 contre 2,24 pour ceux n’ayant pas eu accès à l’information. « Ces résultats encouragent Leclerc et Marque Repère à l’utilisation exclusive du Nutri-Score », indique-t-on au sein de l’enseigne. L’enseigne abandonne ainsi définitivement le système Nutri Mark.

Nutri-Score disponible en ligne sur plus de 3 000 références Marque Repère

Le système d’étiquetage complémentaire est accessible dans l’application mobile depuis le 14 juin sur plus de 3 000 références Marque Repère. Il sera déployé progressivement sur tous les emballages d’ici 2020. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne mène une telle étude. En mars 2017, elle avait procédé de la même manière pour le Nutri Mark. Les résultats avaient révélé une bonne compréhension de la part des consommateurs et une légère amélioration de la qualité nutritionnelle des produits achetés par les consommateurs. L’étude avait également permis d’observer que, même si les produits étaient moins bien notés, ils n’avaient pas subi de baisse des ventes.