Process Alimentaire / À la une / Les 5 PME agroalimentaires distinguées par Carrefour

Les 5 PME agroalimentaires distinguées par Carrefour

Pierre Christen |  15 Mai 2017 | 

Le quatrième salon des PME et de l’Innovation, organisé par la division Partenariats PME de Carrefour, a eu lieu le jeudi 11 mai au Merch Center Carrefour (Les Ulis). La veille au soir, l’enseigne a remis ses Trophées « PME Innovation et RSE ». L’enjeu : mettre à l’honneur des petites et moyennes entreprises innovantes et responsables. Car pour recevoir le trophée, il fallait passer entre les fourches caudines d’un audit RSE, d’un jury Carrefour et d’un jury de consommateurs. 200 dossiers de candidatures ont été reçus pour 30 sélectionnés et six lauréats, dont cinq dans le domaine alimentaire. Détails.

Il était un fruit : Trophée « Nutrition-santé »

La PME « Il était un fruit », implantée à Lunel (34), propose des pétales de fruits séchés, faciles à déguster. Carrefour a voulu distinguer la démarche responsable de la jeune entreprise, qui valorise des fruits ne pouvant être commercialisés sur le marché du frais, issus d’agriculteurs partenaires de Languedoc-Roussillon. La gamme compte trois déclinaisons (enfants, snacking, outdoor), pour quatre fruits : pomme, pêche, poire et fraise. Dans l’atelier de production situé à Montpellier, les fruits sont simplement séchés au four, sans sucres ajoutés ni additifs. L’entreprise présidée par Laure Vidal vient de lever 1,2 million d’euros de fonds et va investir 0,5 million d’euros dans son process.

Laure Vidal, fondatrice d’Il était un fruit présente sa gamme de snacks de fruits séchés, issus des filières déclassées.

La Maison Fournier a adopté un emballage skin pour ses dos de cabillaud.

La Maison Fournier : Trophée « Praticité et usage »

Le saleur-saurisseur Émile Fournier & Fils, implanté à Calais, a adopté un emballage « Skin 3D » pour son produit phare : le dos de cabillaud 200 g (certifié MSC). Cette technique spécifique de thermoformage et d’operculage offre un visuel plus attrayant. Le film épousant le produit et l’intérieur de la barquette. L’étiquette d’identification est elle-aussi transparente. Le procédé permet au produit de ne pas glisser de la barquette et le protège de la brûlure au froid. Il évite aussi la formation d’exsudat.

Pour aller plus loin : « La technologie skin devient plus accessible » et « Skin sous-vide : la marée réveille le marché », numéro de septembre 2015.

Soleillans : Trophée « Produits bios »

C’est un partenariat réussi que Carrefour a mis à l’honneur avec ce Trophée. L’entreprise provençale Soleillans a lancé avec Carrefour la gamme Provence Tomates en 2013. Elle comprend des coulis, sauces, concentrés et purées de tomates élaborés dans l’atelier de Carpentras (84). Les recettes sont clean label et misent sur des ingrédients nobles le plus souvent provençaux (huiles d’olives de la vallée de Baux, sel de Camargue,…). Les tomates sont récoltées en plein champ (mûries quatre mois) et transformées dans les 12 heures après récolte. L’entreprise a été récompensée pour son coulis de tomates cerises de Provence, conditionné en doypack et issu de producteurs situés dans un rayon de 50 km autour du site.

Yanik Mezzadri, fondateur de Soleillans, présente le nouveau coulis de tomates cerises de Provence (bio).

La fromagerie d’Auxon a été honorée pour un fromage affiné au champagne rosé.

Fromagerie d’Auxon : Trophée « Terroir et Tradition »

La fromagerie d’Auxon revendique des fromages d’excellence, dans le respect de la typicité. Cela a conduit Carrefour a honoré l’entreprise basée à Auxon dans l’Aube pour un fromage affiné au champagne rosé. La fromagerie dispose d’un savoir faire à la fois bourguignon et champenois et propose une gamme comprenant Chaource, Saint-Florentin, Langres ou encore Brillat-Savarin.

Invitation à la ferme : Trophée « Économie locale et solidaire »

« Invitation à la ferme » fait partie de ces marques de producteurs qui éclosent sur le territoire, en réponse à l’attente de circuits courts, mais aussi à la volonté d’une partie des éleveurs laitiers de prendre en main la transformation (lire notre reportage "En Direct des Eleveurs passe du producteur au consommateur" dans le numéro de mai 2017 p.24 à 27). Des marques de niche, correspondant à de faibles volumes sur l’ensemble des 24 milliards de litres de lait collectés en France, mais que la grande distribution s’engage à soutenir. La marque « Invitation à la ferme » a été créée autour de cinq fermes laitières bio en décembre 2014, avec l’appui de l’Agence Bio. Une quinzaine de fermes sont aujourd’hui dans le réseau, en provenance d’une douzaine de départements (Allier, Aveyron, Charente, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Manche, Mayenne, Meuse, Morbihan, Pyrénées-Atlantiques, Rhône, Vendée). Les fermes restent indépendantes, mais mutualisent leurs achats d’emballages, d’ingrédients, et bien entendu les recettes des produits ultra-frais et fromages qu’elles élaborent. Tous les packs sont chartés avec la photo de l’éleveur et le nom de la ferme. La gamme compte une quinzaine de produits dont une crème caramel beurre salé, qui a reçu le Trophée.

Un producteur laitier du réseau Invitation à la ferme présente la crème caramel beurre salé.