Process Alimentaire / À la une / Les facteurs de succès : L. Jamier, directeur des opérations France, Meralliance

Les facteurs de succès vus par Laurent Jamier, directeur des opérations France de Meralliance (Thaï Union Group)

6 Mars 2017 | 

L’industrie agro-alimentaire doit poursuivre sur des filières d’excellence avec une transparence encore plus forte pour les consommateurs (traçabilité des matières premières, étiquetage, praticité des packaging , éco-conception).

Un de nos challenges est aussi d’attirer des talents dans nos usines par l’apprentissage –nous souffrons d’un déficit d’image alors que les métiers sont très variés dans les industries agroalimentaires depuis la qualité, la production, les achats, le commerce , les systèmes d’information. Nous devons nous appuyer sur les réseaux inter-IAA, sur des partenariats plus forts avec les fabricants de machines et aussi sur les organismes de formation tels l’IFRIA car c’est le couple homme-machine qui fera la performance de demain.

Enfin, avec la génération Y, et avec l’automatisation des process rendue obligatoire compte-tenu du coût de main d’œuvre en France, il faut investir dans l’automatisation, adapter nos méthodes de management vers plus d’autonomie dans les ateliers et déployer le lean manufacturing.

Je pense que nous pouvons et nous devons être confiants dans nos atouts