Process Alimentaire / À la une / Les leviers vus par Charles Darbonne, président de Darégal

Les leviers vus par Charles Darbonne, président de Darégal

6 Mars 2017 | 

La « premiumisation » est une tendance forte sur laquelle nous pouvons répondre à nos consommateurs en augmentant la diversité et la qualité de nos produits. Par exemple, avant chez Darégal nous parlions de basilic au sens général. Aujourd’hui, grâce à nos recherches variétales, nous offrons neuf variétés différentes de basilic. Le basilic de type génois bien sûr, mais aussi le basilic anisé, le basilic cannelle, citronné, pourpre etc.

La diversité qu’offre la nature se complète par le souhait de transparence et de circuit court de plus en plus convoité par tous les consommateurs. Après avoir fermé les usines au public, l’industrie agro-alimentaire doit s’ouvrir pour casser l’image de « secret » qui entache sa réputation auprès du grand public.

La réussite de demain viendra d’une alimentation basée à 80% sur des végétaux. La révolution verte avec la mise en avant de la consommation de produit végétal versus la consommation des produits d’origines animales.Enfin, tout devient émotion.

Une des stratégies à adopter pour réussir les 10 prochaines années, c’est d’accepter et de mettre en avant la partie émotionnelle de nos produits et non pas juste la partie rationnelle. La partie rationnelle des produits rassurent les consommateurs, mais c’est le rêve créé par l’émotion qui ajoute le supplément d’âme à nos produits d’aujourd’hui et de demain. Pour suivre ce mouvement, Darégal a fait évoluer sa stratégie en changeant sa base line « Herbes Aromatiques Surgelées depuis 1887 » par « Créateur d’Émotions Gustatives de la Nature ».