Process Alimentaire / À la une / Philippe Rohmer, directeur qualité-sécurité-environnement du groupe d'Aucy

Philippe Rohmer, directeur qualité-sécurité-environnement du groupe d'Aucy

6 Mars 2017 | 

Je me garderai bien de donner la clé de succès de l'industrie agro-alimentaire dans 10 ans, mais je peux contribuer pour ce qui concerne mon domaine à savoir la Qualité, la Sécurité et l'Environnement.

Dans ces métiers, nous devons accélérer l'informatisation de toute la chaîne alimentaire :
- échanges de données avec les fournisseurs,
- autocontrôles en ligne (si possible avec des capteurs automatiques),
- inspections et audits,
- résultats des laboratoires internes et externes,
- traçabilité des matières,
- traçabilité des hommes à leurs postes de travail,
- traçabilité des co-produits et des déchets.

Les informations recueillies ne devraient pas rester cloisonnées comme actuellement, mais être centralisées dans des databases permettant :
- de prendre les bonnes décisions sur un lot donné,
- de réaliser une recherche des causes de non-conformité rapide et complète,
- de dégager des tendances permettant de mener des actions préventives,
- de réaliser des bilans précis et adaptés sans nouvelle saisie ou nouveau calcul.

De tels traitements "big data" se mettent en place dans des domaines comme les économies d'énergie, gageons que dans 10 ans leur application sera étendue à de nombreux autres domaines.