Process Alimentaire / Brevets / Une manipulation délicate des crevettes à décortiquer

Une manipulation délicate des crevettes à décortiquer

Stéphanie Perraut |  3 Janvier 2019 | 

Le brevet WO2018060363 déposé par la société néerlandaise Cobelens Projekten décrit un procédé automatisé de décorticage de crevettes à haute cadence, qui évite à la fois d’abîmer la chaire et de dégrader le rendement du fait d’une prise individuelle imparfaite. L’objectif est d’atteindre des cadences de 10 à 15 kg/h de produit brut (contre 4 à 5 kg/h avec des systèmes automatisés existants). Pour une manipulation délicate et individuelle, le système intègre une (ou plusieurs) roue(s) qui comporte(nt) au minimum six cavités dans lesquelles les crevettes sont maintenues par aspiration.

En complément, le brevet WO2018060364 présente une station de décorticage dans laquelle la crevette est maintenue dans une roue. Le poste comprend une base et un rotor (qui tourne autour d’un premier axe) qui comporte une ou plusieurs pinces, rotative(s) également (autour d’un second axe). Cette double rotation assure une préhension délicate.

Brevets WO2018060363 et WO2018060364 , publiés le 5 avril 2018.