Process Alimentaire / Emballage / Barquettes : la liquidation d'Ecopla donne naissance à Cuki France

Emballage

Barquettes : la liquidation d'Ecopla donne naissance à Cuki France

Karine Ermenier |  20 Mars 2017 | 

La rencontre organisée le 10 janvier 2017 entre le collectif Les Amis d'Ecopla et le groupe italien Cuki Cofresco à Bercy s'annonçait encourageante. Le Ministère de l'Economie et des Finances vient de confirmer par voie de communiqué de presse qu'avec son soutien une filiale Cuki France va bel et bien s'établir en Isère. Celle-ci produira des barquettes en aluminium et papier-carton pour le marché agro-alimentaire français puis, dans un second temps, pour d'autres pays de l'Ouest européen. Ce projet fait suite à la reprise par le groupe Cuki des actifs de l’entreprise Ecopla, située à Saint-Vincent-de-Mercuze en Isère, et liquidée en juin 2016. Les anciens salariés de l'entreprise se sont depuis fortement mobilisés pour permettre l’émergence d’un projet de redémarrage de l’activité dans l'Hexagone. Leur persévérance a payé, même si le projet redémarre humblement avec la création de 12 emplois, contre 77 auparavant chez Ecopla. La réimplantation va s'opérer sur le territoire de la communauté de communes du Grésivaudan ou à proximité pour un retour à la production prévu au premier semestre 2017. Cuki ambitionne d'atteindre rapidement 40 à 50 salariés.

Le groupe italien spécialiste de l'emballage pour la grande distribution affiche un chiffre d’affaires de 200 millions euros (dont un tiers à l’export). Il emploie environ 400 salariés dans ses usines italiennes et 60 salariés dans sa filiale d'Istanbul. « La création de sa filiale Cuki France permettra de renforcer la filière aluminium française en offrant de nouveaux débouchés dans son bassin historique et en s’appuyant sur le développement d’un groupe européen », indique le communiqué co-signé par Michel Sapin, Ministre de l’Economie et des Finances, Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation et par Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire.