Process Alimentaire / Emballage / CFIA 2019 : l'envolée des packagings hybrides plastique/carton

Emballage

CFIA 2019 : l'envolée des packagings hybrides plastique/carton

Karine Ermenier |  5 Mars 2019 | 

La Charcuterie artisanale du pays Gallo, unité de transformation du groupement de producteurs de porcs BioDirect, a fait le choix de l’Hybric Flat 3D avec de légers rebords sur les côtés. Ses partenaires : Multivac, Linpac et Virgin Bio Pack. Cette solution est déclinée sur une dizaine de références à marque Les Prés Gourmands (bacon, rosette, coppa, rôti de porc cuit, lardons, pâté, boudin, saucisse, etc.).

A défaut de supprimer complètement le plastique, de plus en plus d’emballages hybrides permettent d’en limiter la part. Sur le CFIA, cela s’illustre notamment par des solutions d’operculage et de thermoformage sur supports carton. Cette tendance fait converger les fabricants de machines et les fournisseurs de consommables autour des technologies skin ou Slicefresh (avec mise sous atmosphère modifiée).

Skin sur carton plat

Par exemple, pour développer son offre Multivac PaperBoard à travers l’Europe, Multivac (Hall 10 – Stand C28/D27) a signé un partenariat avec Virgin Bio Pack. Le groupe allemand s’engage ainsi à distribuer les solutions de la société française : Hybric Flat, Hybric Flat 3D (avec rebords) en cartons pelliplaqués et Hybric Tray pour les barquettes thermoformées. « Dès lors que la solution comprend plus de 50 % de carton, elle peut se recycler dans la filière papiers-cartons. Nous nous développons fortement dans le poisson, la viande et la volaille en support skin carton », rappelle Christophe Tranchard, fondateur de Virgin Bio Pack près de Grenoble. Dans ces solutions, 1µm d’EVOH suffit à faire barrière à l’oxygène pendant 90 jours si besoin.

G.Mondini, distribué par Matéquip (Hall 10 – Stand E27) déploie également le Darfresh on Board sur carton (avec les films Darfresh de Sealed Air) et le Slimfresh (technologie skin standard sur carton plat), en collaborant notamment avec le fournisseur de cartonettes italien Bernucci. Sealpac (Hall 10-Stand E9), pour sa part, développe le concept de FlatSkin en partenariat avec d’autres fournisseurs européens : Van Genechten Packaging pour le support carton et Wentus pour le film (WentoPro Skin-Tight).

Bodin, spécialiste de la volaille bio et filiale du groupe Terrena, a opté pour la solution sans squelette de film Darfresh on Board, lui permettant de réduire sa part de plastique de 75 % par rapport à une barquette. Ses partenaires : G.Mondini (Matéquip), Sealed Air et Bernucci. Cette solution est déclinée sur une dizaine de références à marque Le Picoreur pour les magasins spécialisés (filets de poulet, escalopes, aiguillettes, etc.).

Dans le nouveau concept Ecocraft Skin de Südpack (Hall 10B – Stand B44), le film de base en carton est, lui, livré en rouleau. Ce qui lui permet d’être traité automatiquement dans des machines de thermoformage standard. Dans cet esprit, Packartis propose également un complexe carton thermoformable qui peut passer sur les mêmes machines d’emballage que les complexes APET/PE ou PVC/PE. Il se destine à la mise sous atmosphère modifiée de produits tranchés.

Barquettes en carton avec couvercles en plastique

Par ailleurs, le salon dévoile plusieurs concepts de barquettes avec base carton et couvercle en plastique, à l’image des barquettes Velfood de Velfor (Hall 9 – Stand B45). Le nouveau Vertuo Pack de CGL Pack/Faerch Plast (Hall 9 – Stand C14/D13) associe une découpe en carton à une cloche en rPET clippée à la barquette. Il s’adresse aux marchés des produits frais (boulangerie, pâtisserie, traiteur, etc.). Le Bi-Box Pack Nomade de Smurfit Kappa (Hall 9- Stand B22/C21), quant à lui, combine une barquette en carton compact ou ondulé et un couvercle en plastique clipsé mis au point par le thermoformeur Jeanbal. Le cartonnier avait déjà collaboré avec Gault & Frémont sur la réalisation de la barquette Vision + coiffée d’un couvercle transparent fabriqué par Knauf Industries (Hall 9- Stand B24/C23). Les deux poignées en carton se clipsent sur le couvercle pour en assurer le maintien. Comme le symbole d’une vraie complémentarité entre les deux matériaux.