Process Alimentaire / Emballage / Color Foods emballe ses fruits secs dans un sachet recyclable avec les papiers

Color Foods emballe ses fruits secs dans un sachet recyclable dans la filière papier

Karine Ermenier |  4 Mars 2019 | 

Pour ses dattes, abricots, figues et raisins, La Favorite utilise désormais des sachets contenant 40 % de plastique en moins.

PME de 80 salariés, Color Foods est une entreprise familiale indépendante installée à Marseille. Elle s'est spécialisée, depuis 70 ans, dans la transformation, le conditionnement et le négoce de fruits secs vendus sous les marques Sun et La Favorite. Pour adapter son offre à des consommateurs de plus en plus exigeants, notamment en matière d'éco-conception des emballages, celle-ci vient de faire évoluer les packs de sa gamme Les Fruits Moelleux La Favorite. Et ce, après avoir étudié toutes les alternatives pendant un an.

L'option choisie consiste en un sachet contenant 40 % de plastique en moins que les standards du marché. Associé à une couche de papier (issu d’arbres de forêts gérées durablement), il permet d’assurer une bonne tenue du sachet et d’imprimer le décor et les informations obligatoires en utilisant des encres à base d’eau. Côté propriétés, il permet de préserver le produit tout au long de son cycle de vie. Majoritairement composé de papier, l'emballage peut être jeté dans la poubelle de tri sélectif et être recyclé dans la filière du papier.

"De plus, nous anticipons la future extension de tri en utilisant un seul type de plastique (contre deux ou trois résines différentes complexées habituellement), rendant ainsi cet emballage 100 % recyclable en 2022", ajoute Marie Estorges, responsable R&D chez Color Foods. Avant d'ajouter : « Il existe aujourd’hui des solutions cohérentes pour l’industrie alimentaire permettant de réduire la quantité de plastique utilisée dans les emballages sans en perdre leur fonctionnalité. Nous suivons la filière de près et adaptons nos packagings à chaque fois que cela est possible et que cela ne remet pas en question la qualité du produit .»

L'entreprise familiale rappelle que pour ralentir le vieillissement des produits (par oxydation des oléagineux ou perte d'humidité pour les fruits moelleux), l’utilisation de plastique, même en partie, reste essentielle.

Une démarche d’éco-conception sur le long terme

L’entreprise ne compte pas s’arrêter là et souhaite étendre sa démarche à l’ensemble de ses produits. "Une veille technologique et règlementaire permanente est assurée en interne dans le but de faire évoluer les emballages au gré des avancées de la filière en matière d’éco-conception et de recyclabilité", ajoute-t-elle. Rien n'est exclu : les emballages compostables, biodégradables, les plastiques bio-sourcés et recyclés, toutes les solutions sont étudiées.

Color Foods réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 49 millions d'euros, en grande distribution et dans les commerces de détail.