Process Alimentaire / Emballage / Danone veut changer de paradigme en matière d'emballages plastiques

Emballage

Danone veut changer de paradigme en matière d'emballages plastiques

Karine Ermenier |  27 Octobre 2018 | 

Danone a annoncé le octobre dernier vouloir accélérer sa transition vers l'économie circulaire des emballages. «Nous pensons que le moment est venu d'assumer notre responsabilité et de collaborer avec d’autres acteurs pour changer de paradigme et trouver des solutions qui permettront d’enrayer le problème de la pollution plastique", a déclaré son p-dg Emmanuel Faber.

Le groupe compte, pour cela, agir sur trois leviers majeurs :

- concevoir des emballages propices à une économie circulaire : Danone s'engage à ce que tous ses emballages soient conçus pour être 100% recyclables, réutilisables ou compostables d'ici 2025. En outre, l’entreprise développera de façon ciblée de nouveaux modèles de distribution et de consommation et des
emballages réutilisables. Il agira également pour éliminer les emballages plastiques problématiques ou superflus. Et lancera des alternatives aux emballages plastique ou aux emballages à usage unique sur tous les principaux marchés de sa division ‘eaux’ d’ici 2025.

- garantir le recyclage ou le compostage effectifs des emballages : "pour ce faire, nous contribuerons activement à atteindre, voire à dépasser, les objectifs de collecte définis par les autorités, comme l'objectif visant un taux minimum de 90% de collecte des bouteilles attendu à l'horizon 2025 au sein de l’Union Européenne. Nous soutiendrons les filières publiques de collecte et de recyclage les plus efficaces. Nous investirons également dans les initiatives privées qui renforcent les infrastructures circulaires, en particulier dans les pays où les réseaux formels sont absents ou en cours de développement", annonce le groupe.

Danone a déjà investi 5,25 millions de dollars américains dans Closed Loop Fund, une initiative volontaire privée qui développe des technologies de production durables et une filière de recyclage à grande échelle aux États-Unis.

- préserver les ressources naturelles : cela signifie ne plus utiliser d’emballages issus de ressources non renouvelables. L'utilisation de matériaux recyclés est un élément clé de sa stratégie. "Aujourd'hui, nous utilisons en moyenne 14 % de PET recyclé dans nos bouteilles d'eau et autres boissons ; d'ici 2025, nous augmenterons ce taux à 50%". En parallèle, Danone développera l'utilisation de matériaux biosourcés renouvelables, à l'instar de son projet de NaturAll Bottle développé en partenariat avec Nestlé, PepsiCo et Origin Materials.