Process Alimentaire / Emballage / Des barres chocolatées emballées dans du plastique biodégradable

Emballage

Des barres chocolatées emballées dans du plastique biodégradable

Karine Ermenier |  18 Avril 2017 | 

Bobine de film Nativia Ness.

Après quatre années de collaboration, le projet qui réunit le groupe Mars, Rodenburg Biopolymers et Taghleef Industries a abouti à la création du film Nativia Ness, validé sur les lignes de barres chocolatées Mars et Snickers aux Pays-Bas. Il sera exposé sur le stand de Taghleef Industries lors du prochain salon Interpack de Düsseldorf du 4 au 10 mai prochain.

Le matériau développé par le Néerlandais Rodenburg Polymers à partir d’amidon dérivé des eaux usées de l’industrie de transformation de la pomme de terre a été extrudé sur la ligne BoPLA (acide polylactique bio-orienté) de l’usine italienne Taghleef Industries de San Giorno di Nogaro. Puis, Mondi Solec en Pologne a assuré le façonnage du film et l’impression hélio, ainsi que l’application du vernis.

Pas d’effet sur les cadences des lignes

Le processus d'impression a été plus difficile que pour les films BoPP (polypropylène bi-orienté) standard en raison du comportement distinctif du nouveau film sur la ligne d'impression : par exemple, le retrait du film provoqué par la chaleur générée lors de l'impression. Le Nativia Ness a ensuite été testé sur les lignes Mars sans en compromettre l’efficacité ni les cadences, qui restent les mêmes qu’avec les films standards en polypropylène. Avec des épaisseurs de 40 et 50 μm, Nativia Ness a un aspect nacré blanc et une bonne opacité. Il est thermoscellable (à maximum 85 °C) et compatible avec des soudures à froid. Biodégradable et compostable, sa production ne consomme, en outre, qu’un tiers de l’énergie nécessaire à la fabrication d’un polypropylène d’origine fossile. Enfin, la matière première utilisée n’entre pas en compétition avec l’alimentation humaine.