Process Alimentaire / Emballage / LSDH et Paprec vont recycler le PET opaque en boucle fermée

Emballage

LSDH et Paprec vont recycler le PET opaque en boucle fermée

Karine Ermenier |  10 Juillet 2017 | 

Paprec, leader du recyclage des plastiques en France, et la Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel (LSDH) ont créé une joint-venture pour mettre en place une filière de recyclage en boucle fermée dédiée au PET opaque. Leur objectif est de fabriquer de nouvelles bouteilles de lait à partir de bouteilles post-consommation, à raison d’une intégration de 50 % de granulats recyclés.

L’alerte de Food Waste début 2017 à propos du manque de recyclabilité du PET opaque et la réaction, dans la foulée, de l’ancienne ministre de l’écologie Ségolène Royal ont rapidement fait bouger les lignes. En témoigne la création d’une joint-venture entre Paprec, leader du recyclage des plastiques en France, et la Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel (LSDH) pour créer une filière de recyclage en boucle fermée dédiée au PET opaque. Leur objectif est de fabriquer de nouvelles bouteilles de lait à partir de bouteilles post-consommation, à raison d’une intégration de 50 % de granulats recyclés. Le projet est ambitieux car, à ce jour, le taux d’intégration de PET recyclé ne dépasse pas 25 % dans le PET clair.

Premières bouteilles en PET opaque avec 50 % de rPET d'ici fin 2017

Les deux partenaires viennent également de répondre, avec le groupe de distribution Carrefour, à un des appels à projets lancés par Eco-Emballages pour la création d’un pilote. Celui-ci va permettre de tester à l’échelle industrielle, cette fois, la faisabilité technique et économique de leur projet déjà évalué en laboratoire. L’ambition de toutes les parties-prenantes étant de commercialiser les premières bouteilles de lait Carrefour en PET opaque recyclé d’ici fin 2017-début 2018.

Parmi les autres participants actifs à ce projet figurent les fabricants de préformes, fournisseurs de LSDH, à savoir SGT et PDG Plastiques. Ainsi qu’un autre industriel utilisateur de ces bouteilles, à savoir la Laiterie Saint-Père (reportage sur la nouvelle ligne PET de la laiterie à découvrir dans le numéro de septembre 2016) . Paprec s’engage effectivement à récupérer tous les flux de PET opaque alimentaire, sachant qu’à peine une bouteille sur deux mise sur le marché est pour l'instant placée en poubelle de tri par les ménages. Le surtri sera effectué dans son centre de Rennes (35) et la régénération des granulats en grade alimentaire opérée dans son unité de Limay (78).

Développer l'économie circulaire et éviter le malus de l'éco-contribution

« Après réalisation de préformes par un de nos fournisseurs, nous allons refaire de nouvelles bouteilles à partir de celles récupérées dans la collecte sélective. Nos bouteilles de lait auront ainsi une seconde vie : il s'agit là d'un réel cercle vertueux, emblématique de l'économie circulaire complète que nous avons l'ambition de construire », poursuit Emmanuel Vasseneix, président du groupe LSDH.

« Le recyclage était dans l'impasse avec la montée en puissance du PET opaque dans le flux des emballages. Les opacifiants utilisés dans le PET opaque ne permettent pas de l'intégrer dans les filières de transformation de plasturgie existantes pour le PET coloré. Car ils ne répondent pas au besoin de transparence pour les applications emballages et rendent inutilisable la fibre textile, car elle devient cassante, signale Sébastien Petithuguenin, directeur général de Paprec Recyclage. La filière de boucle fermée que nous ambitionnons de développer représente une sortie par le haut de cette difficulté : elle garantit une capacité pérenne à utiliser le matériau dans une application valorisante.»

Il faut rappeler qu’au-delà de la pression médiatique, une menace économique pèse aussi sur les utilisateurs de PET opaque. Puisque les éco-organismes (Eco-Emballages et Léko) appliqueront dès 2018 un malus à l’éco-contribution du PET opaque. Un élément, aux côtés de la volonté d’agir pour l’environnement, suffisamment dissuasif pour trouver des alternatives au plus vite.

Pour en savoir plus sur ce sujet :

  • Retrouvez plus d'informations sur les 24 projets financés par Eco-Emballages pour améliorer la recyclabilité du PET opaque dans notre prochain Process Alimentaire à paraître début septembre.
  • Découvrez une des méthodes enzymatiques testées pour le recyclage du PET opaque dans l'article sur Carbios.