Process Alimentaire / Emballage / Les 10 premières actions de Nestlé pour relever le défi des déchets plastiques

Emballage

Les 10 premières actions de Nestlé pour relever le défi des déchets plastiques

Karine Ermenier |  21 Janvier 2019 | 

Le 15 janvier dernier, le groupe Nestlé a présenté sa vision globale pour un avenir sans déchets. Et a annoncé une série d’actions qui lui permettront de respecter son engagement annoncé en avril 2018 de rendre 100 % de ses emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025. A compter de 2020, le leader mondial des produits laitiers exclura d’ailleurs progressivement tous les plastiques non recyclables ou difficiles à recycler de l’ensemble de ses produits. Au-delà de cet engagement, Nestlé a également une ambition à plus long terme qui est de mettre un terme aux rejets de plastique dans l’environnement pour l’ensemble de ses activités. Ceci dans l’optique d’atteindre la neutralité plastique.

« Nous savons que pour réussir à surmonter la crise des déchets plastiques, 100% de recyclabilité ne suffira pas. Nous devons repousser les limites et en faire davantage. [...] Nous sommes convaincus de la valeur des matériaux recyclables et compostables à base de papier et des polymères biodégradables, en particulier là où les infrastructures de recyclage sont inexistantes », déclare Mark Schneider, administrateur délégué de Nestlé. C’est dans cette optique que le groupe suisse a annoncé la création de son « Institute of packaging Sciences » en décembre dernier (lire Nestlé crée un Institut des sciences de l'emballage ). En attendant les premiers résultats prévus à moyen terme, Nestlé annonce d’ores et déjà des initiatives concrètes.

1) Février 2019 : début de la suppression de toutes les pailles en plastique de ses produits. Nestlé prévoit de recourir à des matériaux alternatifs tels que le papier, ainsi qu’à « des concepts innovants » pour réduire les déchets.

2) Nouveaux emballages en papier sur Nesquik au premier trimestre 2019 et sur la barre goûter yes ! Au second semestre 2019, des sachets à base de papier seront introduits sur les produits Milo en 2020.

3) Smarties va commencer à commercialiser des emballages sans plastique en 2019.

4) Nestlé Waters portera à 35 % le contenu de polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET) dans ses bouteilles au niveau mondial d’ici 2025 et à 50 % pour ses marques européennes Acqua Panna, Buxton, Henniez et Levissima et sur sa marque américaine Poland Spring.

5) Pour les pays ne disposant pas encore d’installations adéquates de recyclage des plastiques, Nestlé missionne son Institute of Packaging Sciences d’étudier, parmi d’autres alternatives, de nouveaux matériaux qui soient particulièrement utiles dans ces pays. Il s’agirait d’emballages à base de papier ou de polymères biodégradables/compostables.

6) Pour son activité eau, Nestlé a conclu un partenariat mondial avec Danimer Scientific en vue de concevoir une bouteille biodégradable dans l’eau de mer et recyclable. Cette société américaine est pionnière en matière de méthodes de production de produits plastiques plus durables et plus naturelles.

7 ) Pour ses produits en barquettes, tubes, pots et bouteilles, Nestlé a entamé une collaboration avec PureCycle Technologies en vue de produire du polypropylène (PP) recyclé de qualité alimentaire.

8) Pour poursuivre son objectif de neutralité plastique, Nestlé est la première entreprise de produits alimentaires à avoir conclu un partenariat avec Project STOP, lancé en 2017 en Indonésie. Cette initiative vise à prévenir les rejets de plastique dans l’océan en établissant des partenariats avec des villes et des gouvernements en Asie du Sud-Est.

9) Nestlé vise également à favoriser de nouveaux comportements citoyens, en commençant par l’interne. Ses 4 200 sites dans le monde s’engagent à éliminer tous les objets plastiques à usage unique qui ne peuvent pas être recyclés. Ceux-ci seront remplacés par des matériaux facilement recyclables ou réutilisables.

10) Dans tous les sites à travers le monde et à tous les niveaux, les employés de Nestlé consacreront leurs journées de bénévolat au ramassage de déchets et participeront à des activités de nettoyage à l’occasion de la Journée mondiale de l’Océan qui se tiendra le 8 juin 2019. Afin de montrer la voie à suivre, la direction générale de Nestlé et les employés du siège mondial en Suisse se porteront volontaires pour participer en mai 2019 à un nettoyage des rives du lac Léman.

Le groupe s’engage à rendre publiquement compte des progrès réalisés en matière de réduction des emballages à la source, d’amélioration de la recyclabilité et de lutte contre la prolifération de déchets d’emballages dans la nature.