Process Alimentaire / Emballage / Lidl se lance à son tour dans la chasse aux plastiques

Emballages

Lidl se lance à son tour dans la chasse aux plastiques

Karine Ermenier |  26 Mars 2018 | 

L’enseigne Lidl annonce deux objectifs ambitieux en matière de réduction d'emballages : diminuer de 20% le plastique de ses packs à marque propre et proposer 100 % d’emballages recyclables d'ici 2025.

Entre "la stratégie sur les matières plastiques" de l'Union Européenne et la Feuille de route de l’Economie Circulaire de la France, les problématiques de recyclabilité et d'éco-conception des emballages sont prises à bras le corps. Dans ce contexte, pas un jour ne se passe sans qu'un industriel de l'agroalimentaire ou une enseigne de grande distribution n'annonce ses projets de réduction des plastiques.

Il y a quelques jours, l’enseigne Lidl a ainsi annoncé ses engagements : réduire de 20 % le plastique de ses emballages et proposer 100 % d’emballages recyclables sur ses produits à marque propre d’ici 2025.

«Déjà très actifs en matière de développement durable et d’éco-citoyenneté, nous mettons en place au quotidien des actions concrètes pour participer à la réduction de notre empreinte environnementale qui sont regroupées sur le site dédié enrouteversdemain-lidl.fr, indique l’enseigne. Et ce, de l’entrepôt jusqu’au magasin. Exemple, nous utilisons 100 % de sacs poubelles à base de plastique recyclé».

Avec le projet Mettez-vous au vert !, chaque magasin dispose d’un système de tri sélectif pour l'ensemble de ses déchets ainsi que de compactage de carton pour réduire les volumes transportés et valoriser ses déchets. Ces derniers sont renvoyés aux plate-formes logistiques afin de limiter le nombre de collectes pour les partenaires. « Ainsi, ce sont 150 000 tonnes de carton et de plastique qui ont été recyclés en 2017 », affirme l’enseigne.

Emmanuel Solofrizzo, gérant logistique de Lidl France déclare : «Nous sommes conscients de notre impact sur l’environnement. Il nous appartient, en tant que distributeur, de créer le changement pour impulser une nouvelle dynamique. La réduction des déchets plastiques est une mesure logique dans notre démarche RSE et nous sommes fermement convaincus qu’il est de notre devoir de proposer aux consommateurs des produits aux emballages recyclables et avec moins de plastique».

EkoPlaza et son rayon sans plastique

Récemment, l'initiative d'un autre distributeur a fait le buzz, celle d’EkoPlaza qui a, dans un de ses magasins bio d’Amsterdam, créé une allée sans plastique comprenant 700 produits : ils sont conditionnés dans des emballages en carton, en verre, en métal ou en bioplastiques biodégradables et compostables. Autre exemple, l’enseigne britannique Marks&Spencer, membre de la fondation Ellen Mc Arthur, a annoncé que 100 % de ses packagings à marque M&S seraient recyclables d’ici 2022 et qu'une majeure partie de plastique recyclé y serait incorporée. Et ce, dans les 50 pays où l’enseigne est présente. « Marks&Spencer s’engage à devenir l’enseigne de distribution la plus durable », a même affiché comme ambition la chaîne qui réalise 54 % de son chiffre d’affaires en alimentaire.

Retrouvez les objectifs de l’Europe, de la France et d’acteurs majeurs de l’industrie agroalimentaire en matière de recyclabilité des emballages et de plastiques biosourcés dans Process Alimentaire de mars 2018 : « Plastiques : fortes ambitions sur le recyclage » .