Process Alimentaire / Emballage / Prix Pack the Future 2018 : 30 emballages innovants en lice

Emballage

Prix Pack the Future 2018 : 30 emballages innovants en lice

Karine Ermenier |  21 Novembre 2018 | 

Le concours européen des entreprises de l’emballage plastique et souple, organisé par l’association française Elipso et l’allemande IK, livrera son verdict le 27 novembre 2018 à 12h sur l'espace All4PackLive du salon parisien.

PacktheFuture , le concours européen des entreprises de l’emballage plastique et souple, organisé par l’association française Elipso et l’allemande IK, livrera son verdict le 27 novembre 2018 à 12h sur l'espace All4PackLive du salon parisien. « Ce trophée a pour but de promouvoir le potentiel créatif et innovant du secteur des emballages plastiques et souples. Il est devenu une référence européenne. A tel point que les gagnants de cette quatrième édition seront directement qualifiés pour participer à l’édition 2019 des Worldstar Awards », commente Christophe Morvan, responsable communication d’Elipso, l’association représentant les fabricants français d’emballages plastiques et souples. Parmi la trentaine de finalistes, Process Alimentaire vous livre en avant-première une sélection de produits qui se positionnent sur le marché de l’agroalimentaire.

  • Impression numérique : RKW a développé des films multi-packs qui peuvent être imprimés numériquement avec le système HP Indigo sans avoir besoin d'une couche de base. Ni la soudabilité, ni la rétraction du film ne sont impactés.
  • Recyclabilité : avec la barquette K-IML de Knauf Industries en mono-propylène, l’emballage et l’étiquette sont indissociables. Ils sont recyclables et s’intègrent dans l’extension des consignes de tri.
  • Intégration de recyclé : la gamme DeliGreen de Coveris Rigid contient jusqu’à 80 % de rPET transparent en alternative au PET vierge. L’approvisionnement en matières premières est local.
  • Propriétés barrières : les films Extendo de Taghleef Industries associent les avantages du BoPP mono-matériau à des polymères barrières (aux huiles minérales, aux gaz, aux odeurs, etc.), sans enduction, sans aluminium et sans chlore.
  • Réduction à la source : la technologie Mint-Tec, développée par PDG Plastiques et Redupet, permet d’économiser jusqu'à 6% de matière première sur les bouteilles en PET, sans compromis sur leur résistance ni leur tenue.
  • Eco-conception : l’airPET Touch To Go de Silver Plastics est un emballage mono-matériau en plastique expansé qui permet d'économiser jusqu'à 30 % de matières premières. Il se réchauffe et a une fonction isolante contre la chaleur et le froid.
  • Economies d'énergie : le film LowFusion de Barbier permet de réduire la température du four de rétraction (entre 20°C et 40°C) lors de la formation du pack. Il est plus fin de 10 µm et contient 20 % de matière recyclée.
  • Opercule sans aluminium : le nouveau film mono-matériau CPPeel de Profol remplace les films d'operculage en aluminium. Il se thermoscelle à plus faible température sans application de vernis ni gaufrage après impression. Ses couleurs sont plus vives.
  • Allégement : la barquette Ellipse de Linpac Packaging est en PET avec soudant PET. Elle est brillante et transparente tout en étant plus légère. Sa température de soudure peut être réduite de 11 % par rapport à du mono-PET classique.
  • Facilité d'utilisation : SecureFlip est un nouveau bouchon sport de RPC Bender pour la fermeture du goulot de la bouteille PCO1881. Il est doté d'une ouverture intuitive à 180°C nécessitant l'utilisation d'une seule main.
  • Praticité : grâce à son système de poignée intégré et à la géométrie de fond, le PET Easyhandle de PET Verpackungen simplifie le maniement, le stockage et l’utilisation par le consommateur final.
  • Réglementation : le bouchon SNAP Clic Pelican en PEHD de Betapack répond aux futures exigences européennes d’être solidaire de la bouteille. Il réduit la quantité de plastique sur le bouchon et sur le col de la bouteille.
  • Etanchéité : le zip multirails Sensogrip de Flexico contribue à limiter le gaspillage alimentaire en assurant une refermeture facile, même pour les enfants, et hermétique des sachets. Un bruit confirme la fermeture.
  • Transport isotherme : la Box Max 64 est une solution isotherme issue de la collaboration entre Olivo et Knauf Industries. Elle est capable de maintenir des produits frais et surgelés dans deux compartiments séparés.
  • Refermeture : le Multiclose de Südpack consiste à introduire des bandes de scellage permettant d’ouvrir et de refermer les sachets thermoformés en un tour de main, avec la garantie de conserver la fraîcheur et les arômes.
  • Conservation : le Scavenger Vistalid d’Etimex est un film d’operculage en PPcast qui résiste à la stérilisation. Il contient une barrière active qui absorbe l’oxygène dans l’espace de tête de la barquette.
  • Transport isotherme : la caisse isotherme Isopro de Medicold est une solution « tout en 1 » pour transporter en parfaite sécurité des produits ultra sensibles, médicaux/agroalimentaires, dans le respect du maintien de la chaîne du froid jusqu’à six jours.
  • Anti-contrefaçon : le système d’anti-contrefaçon Track&Trace d’Embelia est une solution basée sur l’incorporation d’un ADN unique et infalsifiable, directement dans la matière première plastique (emballage type flacons, bouchages).
  • Substitution : comme alternative au verre ou au métal, RPC Verpackung Kutenholz présente le Thermic Ultra en 500ml qui se distingue par son poids et sa résistance à la casse. Fabriqué en polypropylène multicouche avec barrière à l’oxygène, il est résistant au remplissage à chaud et à la pasteurisation/stérilisation jusqu'à 121°C.