Process Alimentaire / Emballage / Superfos lauréat, Faerch Plast et Gault & Frémont nominés

Emballage et Conditionnement

Superfos lauréat, Faerch Plast et Gault & Frémont nominés

François Morel |  10 Mars 2010 | 

Sébastien Gillet, directeur du CFIA (à droite) a remis le trophée à Johan Menguy, responsable commercial consumer France de Superfos, lauréat pour son pot twist-off ouverture-fermeture en un quart de tour tout en étant un produit barrière pour protéger le produit.

Le nouveau pot en polypropylène (PP) Superlock de Superfos se veut une alternative au pot en verre dont il reprend la gestuelle “Twist off” de fermeture. Il est basé sur la combinaison d'un opercule barrière et d'une couverture intégrale du pot par une étiquette, elle aussi barrière à l'oxygène (PP/EVOH/PP). Ce qui garantit un taux de transmission d'oxygène, vers l'intérieur du pot, très faible (OTR= 0,4). La durée de conservation des produits peut être considérablement augmentée, jusqu'à 24 mois. Grâce à la possibilité d'empilage des pots, le Superlock est une solution qui optimise le bilan carbone comparé au même emballage en verre. Superfos a calculé qu’ils prennent 5 fois moins de volume. Sur le plan marketing, le nouveau pot plastique a pour lui la qualité d'impression de l'IML (étiquette dans le moule) et son nouveau concept d'ouverture / fermeture facile inspiré des pots de confiture.

  • Superfos - Hall 4 Stand A35 - B38

Faerch Plast a mis au point une solution d'emballage, composée d’une barquette + couvercle en mono matériau CPET, pour servir de la soupe dans les avions. Jusqu'ici, ce service était très difficile sinon risquée. La pression produite par la vapeur durant le réchauffement peut, dans certains cas, déformer l'opercule jusqu'à le faire exploser. Le défi, explique Faerch Plast, consistait à trouver un moyen d'évacuer la vapeur, tout en empêchant la soupe de déborder.
Les recherches ont abouti au développement d'un emballage bordé de soupapes (dépôt de brevet). L'autre astuce est la création d’un niveau à l'intérieur de la barquette pour limiter le remplissage à 180 ml de soupe. Cette barquette rentre aussi dans la stratégie d’améliorations environnementales de Faerch Plast. Celle-ci introduit jusqu'à 25% de PET recyclé dans ses emballages CPET.

  • Faerch Plast - Hall 2 Stand C9-D7

La boîte à huîtres, développée et produite par la société Gault & Frémont, est un emballage en carton formé d'un fond et d'un couvercle qui permet au consommateur de réchauffer des huîtres cuisinées, surgelées, dans leur emballage d'origine. De plus, un calage ingénieux a été conçu pour éviter que la garniture ne coule pendant la décongélation/ cuisson. Cette innovation packaging est née d'un partenariat entre la société Gault & Frémont, spécialiste des emballages papier et carton, et de la société Youinou (marques Kercelt et Youinou). Ce fabricant de plats et produits surgelés recherchait une boîte multifonctions pouvant servir à la fois pour le transport , la vente et la cuisson. Le système de fermeture garantit l'inviolabilité de la barquette. Mais grâce à un système astucieux, le couvercle se détache facilement du fond de la boîte. L'emballage ainsi que le calage sont livrés à plat, le montage manuel est rapide.

  • Gault & Frémont - Hall 4 Stand A28

Le Palmarès 2010 des Trophées de l'innovation du Cfia de Rennes.