Process Alimentaire / Emballage / Trois innovations étudiantes primées au concours Emballé 5.0

Emballage

Trois innovations étudiantes primées au concours Emballé 5.0

Karine Ermenier |  11 Février 2019 | 

Le Conseil National de l’Emballage (CNE) a remis les prix de son concours Emballé 5.0 lors d’une cérémonie le 6 février dernier à Paris. Un jury de professionnels a retenu six dossiers finalistes sur les 65 reçus. A l’issue d’une soutenance orale, trois ont eu la chance d’être primés. «Ce concours à destination des étudiants distingue et valorise des pistes d’innovations, pertinentes pour le consommateur, porteuses de sens pour le bien commun et pour la préservation de l’environnement », rappelle le CNE. Ces concepts innovants ne concernant pas toujours l'alimentaire mais peuvent être inspirants pour le secteur, notamment en matière d'e-commerce par exemple.

Les trois lauréats 2019 sont :

Le concept « A CASA » – IUT de Reims

Charlène Raymond, Flavia Babillon, Alexis Cajdler et Nolwenn Guyot ont réinventé le doggy bag pour éviter le gaspillage alimentaire dans les pizzérias. Celui-ci est tiré d’un set de table original et malin.


Le concept « BCR » - IUT d’Evreux

Victor Pétriaux, Davy Ballesteros et Lisa Miguens ont imaginé « BCR », une boîte à chaussures réversible dédiée au e-commerce. Elle sert en premier lieu de boîte d’expédition puis se transforme en boite à chaussures évitant le gaspillage de deux boites.


L'emballage et recharge de lessive liquide – IUT d’Evreux

Théo Pannevel, Amandine Catroux et Emilie Royez ont souhaité réinventer l’éco-recharge dans le secteur des lessives liquides en intégrant une sécurité enfant. Ainsi que des critères de propreté et d’hygiène pour le remplissage du flacon. Le bouchon propriétaire est dédié à la marque qui commercialise le produit.


Trois autres concepts d'emballages sont arrivés en finale mais n'ont pas eu la chance d'être lauréats.

Il s'agit de :

CUBE (CEPE Angoulême) : cet emballage réemployable et consigné communique les informations au consommateur une fois livré chez lui (liste d’ingrédients, date limite de consommation, etc.). Il se destine à la distribution spécialisée dans les produits en vrac.

BOIS VERT (CEPE Angoulême) : ce gobelet en carton répond aux problématiques de vente des boissons à emporter et constitue une alternative au plastique, compte tenu de l’interdiction des couverts et contenants jetables en plastique au 1er Janvier 2020.

EXOPACK (OCE MJM Rennes) : il s’agit d’une solution pour le e-commerce à base d’éléments réemployables ou retournables via une consigne. Il permet une réduction de la consommation d’emballages à usage unique et une réduction du vide dans les colis.