Process Alimentaire / Emballage / Un prêt-à-vendre pour gagner 50 % de visibilité en rayon

Emballage

Un prêt-à-vendre pour gagner 50 % de visibilité en rayon

Karine Ermenier |  27 Avril 2015 | 

Pour quantifier et comprendre l'impact du Shelf-Facer, Smurfit Kappa a utilisé la technologie d'eye tracking qui identifie où se dirige le regard du consommateur en rayon.

Smurfit Kappa le présente comme sa dernière solution révolutionnaire. Lancé le 15 avril dernier lors de l'événement "Innovation" de la société aux Pays-Bas, le Shelf-Facer est un concept de carton prêt-à-vendre (PAV) qui permet une visibilité ininterrompue des produits à l'avant du rayon. Le défi : qu'ils soient toujours repérables. "Dès qu'un article a été acheté, l'espace libéré à l'avant du rayon est immédiatement occupé par l'article suivant, ce qui accroît significativement la visibilité de la marque, et ses ventes", explique-t-on chez Smurfit Kappa. Des systèmes mécaniques en plastique installés dans les rayons existaient jusqu'alors. Là, il s'agit d'un prêt-à-vendre en carton dans lequel les produits sont directement livrés. Il est issu d'un brainstorming réalisé par quelques-uns des 700 concepteurs internationaux du groupe.

Trois systèmes d'avancée des produits

Le Shelf-Facer existe en trois modèles : un mécanique, un manuel et un gravitaire. Le mécanique contient un système en carton (à l'image d'un ressort par exemple ou d'un accordéon en carton) qui pousse le produit vers l'avant. Le manuel nécessite une action pour faire avancer le produit, par le biais d'une tirette en carton par exemple. Le gravitaire contient un support penché ou un système de distributeur. Tous sont remplissables mécaniquement ou manuellement. Ils peuvent contenir des étuis, des sachets, des flacons, etc. "Mais seuls nos bureaux d’études sont compétents pour vérifier la compatibilité entre le produit et le Shelf-Facer", indique Smurfit Kappa France à Process Alimentaire.

Accroît la visibilité des produits jusqu'à 50 %

"Des études récentes avancent que les ventes peuvent être considérablement stimulées grâce à cette nouvelle présentation en rayon", argumente Smurfit Kappa. Pour quantifier et comprendre l'impact du Shelf-Facer, le spécialiste des emballages à base de papier a fait appel à sa technologie d'eye-tracking, développée en partenariat avec EyeSee. Celle-ci identifie où se dirige le regard du consommateur sur le rayon. Les résultats indiquent que le Shelf-Facer accroît la visibilité des produits sur les rayons à hauteur de 50 %.

« Après de longues recherches, de nombreux tests et avec l'appui d'études permettant de connaître le comportement des consommateurs, nous sommes convaincus que le Shelf-Facer s'imposera comme un outil majeur aidant les marques à vendre davantage de produits en magasin, déclare Arco Berkenbosch, vice-président de l'innovation chez Smurfit Kappa. Nous savons combien il est important d'attirer l'attention du consommateur sur le point de vente. »

76 % des décisions d'achat prises en magasin

L'annonce du Shelf-Facer intervient après la publication récente du livre blanc de Smurfit Kappa sur le shopper marketing (Le Shopper Marketing : utilisez-vous tout son potentiel ?). Celui-ci indique que, bien que 76 % des décisions d'achat soient prises en magasin, les marques ne semblent pas saisir l'immense potentiel commercial offert par l'emballage prêt-à-vendre, en particulier sur les points de vente et les rayons.