Process Alimentaire / Flash IAA / Bridor vise le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021

Bridor fête ses 30 ans et vise le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021

Karine Ermenier |  18 Juin 2018 | 

Bridor prévoit de recruter 200 personnes par an dans le monde . 30 alternants et apprentis sont formés chaque année. 70% des cadres et agents de maîtrise sont issus de l’apprentissage, de l’alternance ou de l’école de formation interne. "Un accent particulier est mis sur l’apprentissage qui valorise la transmission de nos métiers auprès des plus jeunes", indique Louis Le Duff.

Devant un parterre de plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles Jean-Yves Le Drian , Ministre des Affaires étrangères, Louis Le Duff a célébré vendredi dernier les 30 ans de sa filiale Bridor. Et ce, depuis sa première usine basée à Servon-sur-Vilaine passée de 500 m² en 1986 à plus de 70 000 m² aujourd’hui. L’occasion pour le p-dg autodidacte de rappeler le chemin parcouru par cette entreprise, d’abord imaginée pour fournir ses magasins La Brioche Dorée, dont le credo n'a pas changé : la qualité et le savoir-faire à la française, incarnés par les nombreux MOF invités pour l’occasion auxquels Bridor fait régulièrement appel pour la réalisation de ses pains et viennoiseries. Quatre milliards d’unités sont commercialisées chaque année, fabriquées dans ses dix sites de production : quatre en France (Rennes, Laval, Valence et FBS Paris), deux au Canada (Québec), un aux Etats-Unis (Philadelphie), un en Chine (Pékin), un au Royaume-Uni (FBS Londres) et un en Argentine (Buenos Aires).

Un nouveau site devrait prochainement être construit en France, probablement près de Laval. A raison d’une progression de 20 % par an, et donc d’un doublement de son activité tous les cinq ans, le chiffre d’affaires de Bridor atteint aujourd’hui 750 M€. « Nous prévoyons de dépasser le milliard d’euros à l’horizon 2021 », avance Louis Le Duff, dont la filiale emploie 2500 collaborateurs parmi lesquels 300 commerciaux livrant près de 100 pays à travers le monde.

3 millions de viennoiseries et 1 million de pains surgelés sortent chaque jour de l’usine Bridor de Servon-sur-Vilaine (35) qui s’étend sur 70 000 m². 4 milliards d’unités de produits sont commercialisées au total chaque année par Bridor, soit l’équivalent de 30 000 camions

Bridor a investi plus de 500 millions d’€ sur ses sites de production en 10 ans (2010-2020).

Louis Le Duff définit Bridor comme un artisan par le geste, le savoir-faire et la sélection des matières premières. Et comme un industriel par la gestion : « les investissements garantissent une performance optimale des produits par l’intégration des dernières technologies sur nos lignes de production », commente-t-il.