Process Alimentaire / Flash IAA / Candia se lance sur les laits engagés avec «Les Laitiers Responsables»

Candia se lance sur le segment des laits engagés avec «Les Laitiers Responsables»

Karine Ermenier |  3 Mai 2018 | 

Les 1,3 millions de litres de lait « C’est qui le Patron ? » vendus chaque semaine ont quelque peu redistribué les cartes au rayon lait UHT. Pour s’immiscer dans la brèche tout en revenant aux sources de son modèle coopératif, Sodiaal lance à son tour un lait « engagé » : la Candia « Les Laitiers Responsables ». «Nous voulons proposer un nouveau standard entre le lait conventionnel et le lait biologique, avec pour ambition d’atteindre le volume du bio d’ici 2020, soit environ 200 millions de litres”, a déclaré Yves Legros, directeur général de Candia.

Cette nouvelle marque signera à terme l’intégralité des volumes GrandLait et s’ouvrira petit à petit aux autres marques du groupe sur le beurre et la crème, voire même aux marques de distributeurs qui souhaiteraient rentrer dans la démarche. A l’image de la Marque du Consommateur qui fournit désormais le lait MDD de Monoprix.

Derrière « Les laitiers Responsables », se trouve un cahier des charges en quatre engagements, qui ne traduit finalement qu’un retour au bon sens :

- une meilleure rémunération des producteurs : fondé sur le modèle coopératif de Sodiaal, « Les Laitiers Responsables » permet de reverser 6 centimes supplémentaires sur chaque litre vendu à l’ensemble des éleveurs de la coopérative (impliqués ou non dans la démarche). Ce sont 20 000 éleveurs partout en France (70 départements) qui sont concernés, de manière solidaire et équitable. Les éleveurs engagés dans la démarche recevront une prime de 1,5 centime par litre sur l’ensemble de leur production pour compenser les coûts liés au respect du cahier des charges.

- un lait de pâturage : des vaches au pré en moyenne 150 jours par an, une pratique qui contribue au bien-être des animaux et à l’entretien des paysages. Le référentiel utilisé est celui développé par l’association « Lait de Pâturage ».

- une alimentation des vaches sans OGM (<0,9%), grâce à un approvisionnement auprès de fournisseurs certifiés STNO (Socle Technique Non-OGM) pour les aliments achetés hors de la ferme ou non produits localement.

- le respect du bien-être animal : les éleveurs engagés dans « Les Laitiers Responsables » bénéficient d’une formation selon la méthode « signes de vaches », qui promeut le bien-être des animaux. Ces modules sont mis au point par CowSignals, l’organisme qui a développé cette méthode et est spécialisé dans la formation des éleveurs.

Une étape dans le plan de transformation #Value du groupe Sodiaal

“Les Laitiers Responsables” constitue la première initiative de grande d’ampleur du plan de transformation #Value de Sodiaal en déploiement sur le pôle Lait/Crème/Beurre. Celui-ci vise à faire rentrer le groupe Sodiaal dans le top 5 des entreprises laitières généralistes européennes les plus rentables à horizon 2025. « Ce plan est mis en place conjointement avec de nouvelles règles de répartition de la valeur, puisque les deux tiers des résultats de Sodiaal sont reversés aux producteurs de la coopérative », indique son président Damien Lacombe.

Ce plan de transformation #Value comprend notamment :

- des investissements sur le site de Montauban pour permettre à Nutribio, filiale de Sodiaal spécialisée dans la nutrition, de se positionner comme un acteur incontournable des laits infantiles Bio, grâce à une technologie innovante.

- le développement des fromages à valeur ajoutée (AOP et spécialités), en France, en Europe et sur les marchés grand export. « Dans notre fromagerie allemande, par exemple, des investissements sont en cours pour nous positionner sur le marché des fromages de terroirs du sud de l’Allemagne », ajoute Damien Lacombe.

- le lancement de nouvelles offres différenciées sur le marché du sérum déminéralisé, avec une gamme d’ingrédients Bio notamment.