Process Alimentaire / Flash IAA / Chancerelle, Monoprix et Système U, chefs de file du thon durable

Chancerelle, Monoprix et Système U, chefs de file du thon durable

Amélie Dereuder |  27 Novembre 2017 | 

Depuis 2014, Greenpeace mène l’enquête sur la durabilité des marques de thon en boîte. Le 22 novembre, l’association a publié son classement des bons élèves. Système U et Chancerelle (Connétable et Phare d’Eckmül) sont toujours en tête et Monoprix intègre le top 4. L’autre bonne nouvelle est que le secteur progresse vers plus de développement durable, la plupart des marques ayant opéré un changement dans leur politique d’approvisionnement en réduisant leur recours aux dispositifs de concentration de poissons et en diversifiant les stocks de thon pour ne pas reposer uniquement sur les plus menacés.

Greenpeace a d’ailleurs remarqué les efforts du leader du marché français, Petit Navire, qui se retrouve sixième du classement. La marque de Thai Union a revu sa politique d’approvisionnement et s’est engagé à diminuer de moitié l’usage de dispositifs de concentration de poissons d’ici 2020. « Aujourd’hui, ce qui est crucial pour Greenpeace, c’est le suivi de la déclinaison concrète des engagements pris par Thai Union sur le terrain. Si le groupe met en œuvre ces réformes, les autres acteurs du secteur seront obligés d’adopter le même niveau d’ambition », souligne Edina Ifticène, chargée de campagne océans à Greenpeace France.

D’autres marques sont jugées à la traîne par l’association, comme Saupiquet, Lidl et Leclerc. « Ce sont les seules marques qui n’ont pas commencé à opérer un changement dans leur approvisionnement », précise le communiqué.


Les principaux critères pris en compte par Greenpeace France sont l’impact environnemental de la technique de pêche, l'état des stocks et la politique d'approvisionnement de la marque.