Process Alimentaire / Flash IAA / Emballages : les eaux Thonon attachent leur bouchon

Emballages : les eaux Thonon attachent leur bouchon

11 Mars 2019 | 

A compter de 2021, les contenants de boissons devront disposer d’un bouchon solidaire de la bouteille, à l'image de ce que propose déjà la marque Cristaline. Avec près de deux ans d’avance sur les obligations légales de la directive européenne Single Use Plastic, l’eau minérale Thonon lance un nouveau bouchon solidaire sur l’ensemble de ses formats, après un an de recherche et développement. « Cela présente plusieurs avantages, indique la marque. Pour commencer, son poids réduit nécessite moins de plastique pour le fabriquer. Mais surtout, attaché au goulot de sa bouteille, le bouchon ne s’égare pas dans la nature et les oiseaux marins ne courent pas le risque de l’avaler. Enfin, il simplifie le tri au consommateur puisqu’il rejoindra tout naturellement le bon bac avec sa bouteille. » Autre avantage non négligeable et souvent peu mentionné, l’éco-contribution au titre de la REP emballage est réduite car le nombre d’unités d’emballage passe de deux à une.

L’eau minérale naturelle de Haute‑Savoie poursuit ses efforts en matière d’éco-conception en intégrant désormais 20 % de PET recyclé dans ses bouteilles d’1,5 l. Et en les regroupant par six dans un film contenant lui-même 50 % de matière recyclée. Ce dernier est constitué de granules obtenus par la régénération de films usagés, sélectionnés à partir d’un tri affiné pour garantir une bonne résistance et une grande régularité au produit.

Depuis l’adoption du PET recyclable dans les années 90, en remplacement du PVC, Thonon a réduit de près de la moitié le poids de ses bouteilles.