Process Alimentaire / Flash IAA / Eurial lance un plan ambitieux pour ses activités "chèvre"

Eurial lance un plan ambitieux pour ses activités "chèvre"

Pierre Christen |  28 Novembre 2016 | 

Eurial, la branche lait d'Agrial, dévoile un plan ambitieux pour développer son leadership sur les marchés des fromages et desserts au lait de chèvre. Le jeu en vaut la chandelle ! Les ventes de fromages de chèvre gagnent 4,2 % en volume, quand l'ensemble du marché du fromage libre-service ne progresse que de 0,5 %. Avec 30 % de parts de marché sous la marque Soignon, et avec une série d'AOP reconnues telles que Sainte-Maure de Touraine, Pouligny Saint-Pierre, Picodon et la Rigotte de Condrieu, Eurial (branche lait d'Agrial) occupe une position de numéro un. Le marché des desserts connaît lui aussi un véritable succès, avec une croissance de 50% pour l’ultra-frais de chèvre, dont plus d'un produit sur deux vendu à marque Soignon. La coopérative compte consolider et même développer ce leadership dans les années à venir.

Soignon est en croissance de 16 % en volumes de vente (CAM 09/16, IRI).


L'ambition est de doubler l'activité en grande distribution, en France et à l'export. Et de poursuivre la croissance sur les secteurs RHD et industrie, où la coopérative est aussi leader. A cette fin, Eurial compte ouvrir de nouveaux partenariats, en particulier à l'international. La coopérative engage un plan de 20 M€ d'investissements sur trois ans pour améliorer les capacités de production de ses sites industriels. Mais aussi pour à engager des actions marketing sur la marque Soignon.

Un plan pour augmenter la collecte

Actuellement, Eurial collecte 140 millions de litres de lait, auprès de 670 éleveurs caprins adhérents d'Agrial, soit 30 % du total France. A horizon 2020, la coopérative veut augmenter sa collecte de lait de 5 millions de litres par an, soit 25 millions de litres au total. Elle mise sur le recrutement d'une centaine de nouveaux adhérents et sur un plan de soutien destiné à l'accroissement des volumes produits par les adhérents actuels à travers un accompagnement technico-économique, des aides financières et des garanties sur le prix du lait. Sachant que le prix moyen payé aux éleveurs devrait être de 690 €/1000 litres en 2016.

En dix ans, Eurial a déjà accru ses ventes de fromages de chèvre de 50 % en tonnages et quasiment doublé son volume de collecte de lait de chèvre pour atteindre 140 millions de litres en 2015.


ISM Prosweet

29 Janvier - 1 Février 2017 , Koelnmesse à Cologne, Allemagne

BioFach

15 - 18 Février 2017 , Messe Nürnberg, Nuremberg, Allemagne

CFIA Rennes

7 - 9 Mars 2017 , Centre des Expositions de Rennes

Sandwich and Snack Show

15 - 16 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles

MADE Paris

28 - 29 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles