Process Alimentaire / Flash IAA / Financière Turenne Lafayette : Cooperl et Pastacorp bien positionnés

Financière Turenne Lafayette : Cooperl et Pastacorp bien positionnés

Pierre Christen |  10 Mai 2017 | 

Le tribunal de commerce de Paris se prononcera le 29 mai sur la restructuration du groupe Financière Turenne Lafayette . En attendant les offres d'adossement vont bon train.

Le 4 mai, Pastacorp (Lustucru et Rivoire & Carret) a annoncé une offre de reprise portant sur le pôle pâtes fraîches, qui inclut les sociétés Tradition Traiteur et Pâtes fraîches Luison, soit au total 150 salariés. Les différentes parties prenantes (administrateur judiciaire, pouvoirs publics et banques partenaires) ont donné leur accord.

Quant au pôle charcuterie-traiteur, il a été mis en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris et confié le 2 mai à la Cooperl en location-gérance jusqu'à l'homologation du plan de cession. Ce pôle recouvre Madrange, Paul Prédault, La Lampaulaise de Salaisons et Montagne noire. Il pèse 480 millions d'euro de chiffre d'affaires et 9 des 21 sites industriels de Financière Turenne Lafayette, soit environ 1 600 salariés sur un total de 3000.

Reste au pôle plats cuisinés à trouver preneur. D'après Le Figaro, quatre acquéreurs seraient en lice : Cecab (D'Aucy), (Raynal et Roquelaure) Zapetti et deux fonds, dont LBO France.