Process Alimentaire / Flash IAA / Hénaff s’allie à Apak pour co-signer des rillettes de poisson… au pâté

Hénaff s’allie à Apak pour co-signer des rillettes de poisson… au pâté

Karine Ermenier |  3 Décembre 2018 | 

Ce partenariat entre les entreprises bretonnes Jean Hénaff et Apak (Armement de la Pêche Artisanale de Keroman) donne naissance à des rillettes de dorade au pâté Hénaff et des rillettes de merlu à la saucisse fumée Hénaff.

Les entreprises bretonnes Jean Hénaff et l’Apak, Armement de la Pêche Artisanale de Keroman, ont signé un partenariat visant à remettre au goût du jour l’association des produits de la terre et de la mer. Ceci donne naissance à des rillettes de dorade au pâté Hénaff et des rillettes de merlu à la saucisse fumée Hénaff.

Cette nouvelle gamme de recettes Ty-Pesked, marque de conserves de poisson créée par l’Apak en 2014, réalisée en co-branding, sera distribuée dans les épiceries fines et magasins spécialisés de Bretagne, dont la boutique Hénaff & Co de la gare de Rennes. La fabrication des rillettes de la mer à marque Pêcheurs de l’Ouest – autre signature de l’Apak - destinées à la grande distribution sera, quant à elle, désormais réalisée dans les ateliers d’appertisation de Jean Hénaff. Alors que l’armateur faisait depuis quatre ans appel à ID Mer pour la fabrication de ses produits. 70 000 verrines seront tout d’abord produites dès le 1er trimestre 2019. Les deux entreprises bénéficieront ainsi de leurs expertises réciproques. Jean Hénaff apportera son savoir-faire en développement et fabrication de produits de la mer tandis que l’Apak apportera à Jean Hénaff un sourcing sécurisé en poisson de qualité, issu de la pêche de ses six bateaux artisans basés à Lorient. « Cette alliance nous permet aussi de renouer avec une tradition », explique Loïc Hénaff, dirigeant de l’entreprise éponyme. Car, pour varier leurs repas, les pêcheurs avaient autrefois pour habitude de cuisiner sur les bateaux des rôtis de poissons au pâté Hénaff. Le charcutier breton, labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant, poursuit également sa diversification, après le rachat de l’entreprise GlobeXplore en 2017 (spécialiste des algues alimentaires en Bretagne) et de Kervern en 2018 (charcuterie artisanale bio).