Process Alimentaire / Flash IAA / JBS cède Moy Park à Pilgrim's

JBS cède Moy Park à Pilgrim's

Pierre Christen |  25 Septembre 2017 | 

Deux ans après l'avoir racheté, le groupe brésilien JBS est contraint de se séparer de Moy Park, acteur majeur de la transformation de volailles en Europe. Un accord de cession pour un montant de 1,1 milliard d'euros a été trouvé avec Pilgrim's, numéro un du poulet en Amérique du Nord.

Une revente rapide, qui n'est sans doute pas étrangère aux difficultés de JBS au Brésil. Le géant mondial de la viande doit payer une amende record de 3 milliards d'euros dans son pays d'origine, suite au scandale de corruption relatif à des lots avariés, impliquant les plus hautes autorités de l’État Brésilien.


JBS encore présent via sa filiale US

Mais JBS n'en reste pas moins présent en arrière-plan. Car JBS USA, filiale américaine du groupe brésilien, détient 78,5 % des actions de Pilgrim's. En effet l'Américain a pâti en 2008 de graves difficultés financières, suite à la hausse du cours du maïs. Ce qui avait conduit le groupe à se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi états-unienne sur les faillites. Pilgrim's avait alors réussi le tour de force de se redresser au prix d'une importante restructuration. En décembre 2009, JBS USA entrait au capital de manière majoritaire. Ce qui conduit certains analystes à qualifier l'opération de "transfert d'actifs".

Quoi qu'il en soit, depuis ce rachat, une stratégie de diversification par croissance externe a été menée par Pilgrim's, avec l'acquisition en juin 2015 de Tyson de Mexico et en novembre 2016 de l'américain GNP. Et désormais de Moy Park.


Plutôt une bonne nouvelle pour les sites français

Avec un chiffre d'affaires de 2 Mds€, Moy Park transforme 5,7 millions de poulets par semaine en 200 000 tonnes d'aliments élaborés dans 13 usines au Royaume-Uni, en Irlande, en France et aux Pays-Bas. Dès l'acquisition annoncée, Pilgrim's a tenu à préciser que la stratégie de Moy Park était conservée et les équipes maintenues en place. Le siège reste à Craigavon en Irlande du Nord, tandis que la dirigeante Janet McCollum est confirmée à son poste. Plutôt une bonne nouvelle pour les sites français de Hénin-Beaumont (62), Marquise (62) et Orléans (45). Ce dernier est fournit l'enseigne Mc Donald's en nuggets.