Process Alimentaire / Flash IAA / L'OMS voudrait taxer les boissons sucrées

L'OMS voudrait taxer les boissons sucrées

A.D |  21 Octobre 2016 | 

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié un nouveau rapport qui explique que les politiques fiscales qui augmentent de 20% le prix des boissons sucrées conduiraient à une baisse proportionnelle de la consommation de ces produits. Ce texte, intitulé Fiscal policies for Diet and Prevention of Noncommunicable Diseases, est dans la lignée de la précédente recommandation de l'OMS de maintenir l’apport de sucres libres* à moins de 10% des besoins énergétiques totaux.

Pour Douglas Bettcher, directeur du département prévention des maladies non transmissibles de l’OMS, «la consommation de sucres libres, y compris de produits comme les boissons sucrées, est un facteur important de l’augmentation du nombre de cas d’obésité et de diabète dans le monde. Si les pouvoirs publics taxent les produits tels que les boissons sucrées, ils peuvent faire baisser les dépenses de santé et faire augmenter les recettes pour investir dans les services de santé ».

Le rapport souligne aussi d'autres points:

  • un subventionnement des fruits et des légumes frais qui baisse les prix de 10% à 30% peut faire augmenter la consommation de ces produits;

  • la taxation d'aliments et de boissons riches en graisses saturées, en acides gras trans, en sucres libres et/ou en sel, semble prometteuse, des données montrant clairement que l’augmentation du prix de ces produits fait baisser la consommation;

  • les droits d’accise, tels que ceux utilisés pour les produits du tabac, qui consistent à prélever une taxe sur une quantité ou un volume donnés seront probablement plus efficaces que les taxes sur les ventes ou d’autres taxes calculées en pourcentage du prix de vente au détail;

  • le soutien du grand public en faveur de l’augmentation de ces taxes pourrait être renforcé si les recettes servent à financer des mesures pour améliorer les systèmes de santé, à favoriser l’adoption d’une alimentation plus saine et à promouvoir la pratique d’exercice physique.

*Les «sucres libres» sont tous les sucres ajoutés aux aliments et aux boissons par les fabricants, les cuisiniers ou les consommateurs, ainsi que les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les jus de fruits à base de concentré.


ISM Prosweet

29 Janvier - 1 Février 2017 , Koelnmesse à Cologne, Allemagne

BioFach

15 - 18 Février 2017 , Messe Nürnberg, Nuremberg, Allemagne

CFIA Rennes

7 - 9 Mars 2017 , Centre des Expositions de Rennes

Sandwich and Snack Show

15 - 16 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles

MADE Paris

28 - 29 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles