Process Alimentaire / Flash IAA / Lactalis fait taire les rumeurs

Lactalis fait taire les rumeurs

Marjolaine Cérou |  3 Janvier 2018 | 

Face à de fausses rumeurs, Lactalis réaffirme l'arrêt complet du site de Craon (53). « Toutes les activités de production de lait et de produits infantiles de l’usine sont arrêtées depuis le 8 décembre 2017 », assure Michel Nalet, directeur de la communication et des relations extérieures du groupe Lactalis dans un communiqué ce mercredi 3 janvier. Début décembre, la contamination d’au moins vingt-six nourrissons par le pathogène Salmonella Agona, suite à la consommation de lait infantile, avait conduit le groupe mayennais à rappeler par précaution l’ensemble de sa production depuis le 15 février dernier.

Deux résultats d’analyses positifs dans l’environnement

La piste environnementale était déjà privilégiée. Lactalis confirme cette hypothèse : « toutes les analyses faites en application des normes officielles […] ont confirmé une absence de salmonelle dans les produits ». Les deux résultats d’analyses positifs de traces du pathogène (en août et en novembre) ont été retrouvées dans l’environnement. « Un programme de nettoyage adapté a été mis en place. Et des contrôles renforcés sur les lots fabriqués à ces dates se sont révélés négatifs », indique Michel Nalet.

Lactalis s’engage à faire état des résultats dès que l’ensemble des analyses permettra d’expliquer la présence de ces traces.