Process Alimentaire / Flash IAA / Le fonds Hivest Capital rachète St Mamet avec le soutien opérationnel de d'aucy

Le fonds Hivest Capital rachète St Mamet avec le soutien opérationnel de d'aucy

Karine Ermenier |  9 Juillet 2018 | 

Hivest Capital a trouvé un accord avec la société de participations Florac (appartenant à la famille Meyer Louis-Dreyfus) et Conserve Italia (qui détient 5% du capital) pour reprendre le producteur de conserves de fruits St Mamet. Lequel groupe indique dans un communiqué que «le comité central d'entreprise extraordinaire, réuni avec l'ensemble des partenaires sociaux, a donné à l'unanimité un avis favorable à ce projet». Soumis à l’autorisation de l’Autorité de la Concurrence, ce rachat par Hivest Capital s’opère en partenariat stratégique avec le groupe coopératif d’aucy. Le fabricant de légumes appertisés (actuellement en cours d’union avec Triskalia) apportera "son savoir-faire et des synergies industrielles et commerciales", ainsi qu’une "exposition exceptionnelle aux produits de la gamme St Mamet à l’export". Hivest Capital s’engage par ailleurs à investir 3,5 millions d'euros par an sur cinq ans dans l’outil industriel, afin d’augmenter la capacité de production. 12 M€ ont déjà été investis par Florac entre 2015 et 2017 pour automatiser son usine, la faisant passer d’un outil de fabrication de conserves à un outil de transformation de fruits, avec une relocalisation de la préparation de fruits en France. Pendant cette période, St Mamet s’est aussi distingué par la mise en place d’un approvisionnement équitable et made in france reposant sur un partenariat de 20 ans signé avec les 150 associés coopérateurs de Conserve Gard, dont les vergers sont situés en Provence et dans le Languedoc-Roussillon.