Process Alimentaire / Flash IAA / Les produits laitiers représentent 3 % du gaspillage alimentaire des ménages

Les produits laitiers représentent 3 % du gaspillage alimentaire des ménages

K.E. |  17 Octobre 2014 | 

A l’occasion de la Journée Nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire qui s’est déroulée le 16 octobre 2014, Syndifrais, qui regroupe les fabricants de produits laitiers frais, a présenté deux nouvelles études sur la réalité du gaspillage par les ménages. « Souvent mis en avant lorsque l’on parle du gaspillage alimentaire, les produits laitiers frais ne sont en réalité que rarement jetés sans être consommés », indique une première étude.

Les résultats montrent que les produits laitiers frais ne représentent que 3 % du gaspillage alimentaire total des ménages. Chaque Français jette l’équivalent de 2 % des quantités de yaourts, desserts ou crème fraîche qu’il consomme.

La deuxième étude (une étude déclarative menée par TNS Sofres auprès d’un panel de 805 personnes), a permis d’identifier les fréquences et raisons de ce gaspillage alimentaire. Les résultats confirment que les produits laitiers frais sont loin d’être les produits les plus gaspillés en comparaison avec d’autres produits de consommation courante. En effet, 87 % des personnes interrogées disent qu’elles ne jettent jamais ce type de produits ou au maximum une fois tous les 2 à 3 mois. Ces déclarations sont corroborées par les quantités effectivement retrouvées dans les poubelles dans la première étude. Les Français jettent, en revanche, plus régulièrement des restes de repas, du pain, des fruits et des légumes.

L’étude révèle les raisons qui conduisent au dépassement de la date limite de consommation des produits laitiers :

- de trop grandes quantités achetées (50% des personnes interrogées) pour la plupart des PLF ; et pour la crème fraîche une utilisation peu fréquente une fois le pot ouvert (49%)

- des produits « cachés » au fond du réfrigérateur (32%), des parfums qui ne plaisent pas dans les assortiments (16%), etc.

Les fabricants de produits laitiers frais sont convaincus qu’il existe encore une marge de progrès pour réduire toujours plus le gaspillage. Afin d’atteindre l’objectif fixé par le gouvernement de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025, Syndifrais participe à la mise en place d’actions concrètes anti-gaspillage, en partenariat avec tous les acteurs concernés : fabricants, distributeurs et consommateurs.