Process Alimentaire / Flash IAA / Les trois lauréats 2018 récompensés par Agropole

Les trois lauréats 2018 récompensés par Agropole

Marjolaine Cérou |  1 Octobre 2018 | 

Le Concours National Agropole, qui met chaque année en avant la création d’entreprises agroalimentaires, a dévoilé le mardi 25 septembre au Sénat ses trois lauréats.

1er prix. Tomm’ Pousse – Petite tomme végétale

Emmanuel Joubert propose une gamme de fromages végétaux certifiés AB sous la marque Tomm’Pousse. L’originalité ? Proposer une offre qui se rapproche des classiques de la fromagerie traditionnelle pour faciliter l’ouverture à de nouveaux clients.

Titulaire d’un diplôme de l’école de management de Strasbourg, Emmanuel Joubert, 39 ans, a 12 ans d’expérience dans les départements-marketing et études de marché de la société Bristol-Myers Squibb. Il a fondé Act on Eat qui commercialise une gamme de "fromages" végétaux certifiés AB sous la marque Tomm’Pousse. L’originalité ? Proposer une offre qui se rapproche des classiques de la fromagerie traditionnelle et de son affinage pour faciliter l’ouverture à de nouveaux clients.

En fonction des recettes, les produits sont réalisés à partir de noix de cajou ou de soja. Leurs procédés de transformation incluent pour certains un affinage de plusieurs semaines comme pour la fabrication d’un fromage traditionnel.

La gamme est actuellement composée de deux produits :

  • le CamemVert (nature, sauge et ail noir) avec une DDM de 60 jours.

  • la Carrée façon féta produit en deux variétés (fines herbes et olives) dont la DDM va jusqu’à 17 jours.

Pour le moment, la société est installée dans les cuisines professionnelles partagées d’United Kitchen au Château de Nanterre (92). L’objectif est d’investir dans ses propres locaux d’ici fin 2018/début 2019.

Le lancement s’effectue par le biais de ventes directes, indirectes et plate-formes digitales de circuits courts. A ce jour, Tomm’Pousse est référencé sur deux d’entre-elles, ainsi que dans une quinzaine d’épiceries végétales et/ou bio, en région parisienne et en province. Courant 2019, la vente directe en ligne se fera pour sécuriser la marge et se rapprocher encore plus du consommateur.

2ème prix. Koovee : des couverts comestibles.

Avec Koovee, Tiphaine Guerout propose des couverts comestives fabriqués à partir d’un mélange de farine de blé français et ne contiennent aucun additif, ni produit chimique. Elle devance ainsi l’interdiction prochaine du plastique.

En créant Koovee, Tiphaine Guerout, 28 ans et spécialiste du marketing, devance l’interdiction imminente du plastique (Décret n° 2016-1170 du 30 août 2016 & Loi du 14/09/18) en développant des couverts comestibles, biodégradables et économiques. Le tout en proposant une expérience culinaire différenciante. D’après la société, 4,73 milliards de cuillères sont jetées chaque année.

L’originalité : tous les couverts de Koovee sont fabriqués à partir d’un mélange de farine de blé français et ne contiennent aucun additif, ni produit chimique. "De plus, la solution s’avère moins onéreuse que les alternatives existantes", affirme-t-elle.

Pour y parvenir, un travail de R&D de plus d’un an a été nécessaire. L’objectif étant de développer des couverts résistants à des liquides chauds et froids tout en conservant une texture agréable en bouche, un aspect extérieur lisse et une forme facilement manipulable. L’attention a été portée sur la composition, le procédé de fabrication, le design, le transfert industriel et le développement de matériel de production spécifique. La DDM est de trois mois. Un dépôt de brevet est en cours.

Koovee est destiné au B2B et plus spécifiquement à la restauration collective. Les premières productions sont réalisées en sous-traitance. A terme, la créatrice souhaite créer sa propre unité de production et développer sa gamme de couverts ainsi qu’une vaisselle végétale à base de feuilles issues de coproduits agricoles.

3ème prix. La Veggisserie : les pâtisseries bio, vegan et sans gluten

Audrey et Timothée Debièvre Hellio ont faire un important travail de R&D pour commercialiser des macarons, verrines et glaces bio, vegan et sans gluten.

Après un passage dans les établissements étoilés du Guide Michelin, Audrey et Timothée Debièvre Hellio se lancent dans les produits pâtissiers bio, vegan et sans gluten, qui sont vendus sous la marque « La Veggisserie » de la société TADH. L’intérêt : des produits regroupant les trois créneaux tendances du bio, du vegan et du sans gluten.

Le développement des produits a été réalisé en interne par Timothée. Son objectif permanent est de conserver le goût des recettes classiques adaptées aux ingrédients végétaux. Le nombre d’allergènes a été significativement réduit et certaines recettes ne contiennent aucun des 14 allergènes majeurs.

Trois gammes sont proposées :

  • les macarons (pour lesquels il n’y a pas de recette vegan à ce jour) ;

  • les verrines pâtissières appelées Veggine ;

  • les glaces végétales : glaces ou sorbets incluant un parfum, un coulis et une inclusion en format de 100 ml.

Ces produits sont surgelés et ont une DDM d’un an. La production est réalisée dans un atelier de 200 m2, loué à Saint Arnoult (14). Les premières ventes ont été réalisées en B2B sur les régions de proximité (Bretagne, Normandie et Île-de-France) et sont aujourd’hui développées sur l’ensemble du territoire national. Les canaux de distribution visés sont les magasins bio et spécialisés, les épiceries fines et CHR. Un site a également été mis en ligne. L’objectif est de réaliser 90 % des ventes en B2B et 10 % via le site internet.