Process Alimentaire / Flash IAA / St Mamet est à vendre

St Mamet est à vendre

Pierre Christen |  14 Mai 2018 | 

Dans un communiqué daté du 11 mai 2018, le spécialiste des fruits transformés St Mamet a confirmé que son actionnaire majoritaire – le fonds d’investissement Florac – a lancé la recherche d’un nouveau partenaire industriel ou financier sur lequel s’adosser afin de poursuivre son développement. L’entreprise présidée depuis octobre 2017 par Stéphane Lehoux, entré comme directeur commercial en 2015 après vingt ans passés chez Coca-Cola, fait état de la sollicitation de plusieurs marques d’intérêt, sans préciser lesquelles.

Alors en difficultés financières, St Mamet avait été repris en 2015 par Florac auprès de Conserve Italia. Sous l’impulsion de Mathieu Lambeaux, l’entreprise gardoise a mis en œuvre une politique volontariste, basée sur l’innovation et la modernisation de l’outil industriel suite à un investissement de 12 millions d’euros. Elle se distingue des acteurs majeurs du secteur par la mise en place d’un approvisionnement équitable et « made in France » grâce à un partenariat de vingt ans avec les 150 associés-coopérateurs de Conserve Gard, dont les vergers sont situés en Provence dans le Languedoc-Roussillon.

L’entreprise emploie près de 200 salariés permanents et plus de 300 saisonniers en pleine saison sur son usine de Vauvert, située à une vingtaine de kilomètres au Sud de Nîmes, où est basé le siège. Leader des fruits en conserves , avec plus de 40 % de parts de marché en valeur, elle réalise un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’euros.