Process Alimentaire / Flash IAA / Traiteur de Paris investit 12 millions d’euros à Fécamp et La Guerche

Traiteur de Paris investit 12 millions d’euros à Fécamp et La Guerche

Pierre Christen |  14 Mai 2018 | 

« Notre ambition est de devenir la référence de la pâtisserie française servie dans les grands hôtels aux quatre coins du monde », affirme Denis Pinault, fondateur et président de Traiteur de Paris. Pour ce faire, l’entreprise annonce un plan d’investissement de 12 millions d’euros sur trois ans dans ses ateliers de production de La Guerche-de-Bretagne (35) et Fécamp (76).

Le spécialiste de la pâtisserie premium surgelée dédiée aux professionnels du food service compte augmenter ses capacités de production, tout en préservant son savoir-faire manuel, afin de répondre à une demande croissante, notamment à l’international. L’entreprise propose un catalogue d’environ 80 références de pièces cocktail et desserts premium commercialisées dans plus de 60 pays. L’international représente 40 % de son chiffre d’affaires, qui a atteint 44 millions d’euros sur le dernier exercice.

Outre sa transformation digitale et l’automatisation des lignes du site de Fécamp, le plan d’investissement comprend majoritairement – à hauteur de 10 millions d’euros – l’augmentation de la surface de l’atelier de La Guerche-de-Bretagne. Celui-ci devrait tripler pour atteindre 7 800 m² d’ici fin 2018-début 2019. L’effectif du site devrait passer de 170 à 210 salariés, tandis que celui du groupe, qui est actuellement de 400 salariés, devrait en gagner une cinquantaine au total. L’objectif est de produire 400 000 petits fours par jour.