Process Alimentaire / Flash IAA / Volailles : Duc pourrait passer dans le giron de Plukon

Volailles : Duc pourrait passer dans le giron de Plukon

Pierre Christen |  28 Novembre 2016 | 

Le 22 novembre au soir, le groupe Duc (Verneuil Finance) a annoncé suspendre la cotation de ses titres sur Euronext. Une mesure justifiée par « l'entrée en phase finale de négociations avec un acteur industriel pour une opération significative sur l’ensemble de son périmètre ». En clair, son rachat par un leader européen de la volaille. Selon les informations du journal Le Monde, le spécialiste des volailles certifiées pourrait être racheté par le groupe néerlandais Plukon. Il s'agit du n°3 européen de la volaille, derrière LDC et 2 Sisters.


Cette opération n'est pas une surprise pour le groupe Duc, engagé dans une restructuration de sa dette, et pénalisé par un marché anémique. Sur le premier semestre 2016, le groupe bourguignon a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 85 millions d’euros, en baisse de 7,2 % par rapport à la même période 2015. Les ventes ont été directement impactées par la fermeture de certaines frontières aux importations de volailles, comme la Chine et l'Afrique du Sud, suite à la dernière vague d'influenza aviaire dans le Sud-Ouest.


Parallèlement, la consommation a baissé au niveau national de 1,7% sur les produits de volaille et élaborés, comparé à la même période de 2015 (Kantar – 06/07/2016). Enfin, la faiblesse des prix de vente associée à la concurrence des produits d'importation sur le segment de la RHF Surgelés ont fini de compliquer la situation. Dans ce contexte, le directeur général Joël Marchand a cédé en septembre sa place à Damien Calandre, jusqu'alors directeur industriel.