Process Alimentaire / Ingrédients / 4 Français sur 10 mangent trop de sucres libres

Nutrition

4 Français sur 10 mangent trop de sucres libres

Amélie Dereuder |  13 Mars 2017 | 

41 % des Français dépassent le seuil maximum recommandé par l’OMS qui est de 10% de sucres libres par jour de l'apport énergétique total. Crédit photo Fotolia © Valerii Dekhtiarenko.

Selon une étude* de l’Inra, Danone Nutricia Research, MS-Nutrition, Inserm et Aix-Marseille Université réalisée sur les données issues d'INCA 2 , 41 % des adultes français dépassent le seuil maximum recommandé par l’OMS qui est de 10% de sucres libres par jour de l'apport énergétique total. Il s'agit des sucres ajoutés aux aliments et aux boissons, ainsi que les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les concentrés de jus de fruits. En moyenne, les sucres libres contribuent à 9,5 % de l’apport énergétique des Français, mais une partie de la population en consomme trop.

D'après les résultats publiés dans la revue en ligne Nutrients le 20 février, 41 % des Français consomment 14,2 % de sucres libres, sachant que les apports varient de 10 à 18,4 %. Ces consommateurs ont des apports énergétiques supérieurs aux autres (2192 contre 2123 kcal/jour), notamment en dehors des repas (258 contre 131 kcal/jour). Leur alimentation est de moindre qualité nutritionnelle (plus dense en énergie et moins riche en nutriments essentiels) parce qu’ils consomment non seulement plus de produits sucrés et de boissons sucrées mais aussi moins de fruits et de légumes. Les chercheurs ont ensuite modélisé les changements que ces consommateurs devraient réaliser pour atteindre les recommandations nutritionnelles. Sans surprise, il faudrait diminuer le grignotage, en particulier les quantités de produits sucrés de 21%, celles de boissons sucrées de 66% et enfin celles de jus de fruits de 30%. Précisons également que selon l'étude, 59 % des Français ont une consommation moyenne de 6,3 % de sucres libres dans l'apport énergétique quotidien.

Des recherches comparables ont également été menées aux Pays-Bas, où 70 % de la population étudiée dépassent le seuil des 10 % de sucres libres. La moyenne nationale néerlandaise est d'ailleurs à 13,5 % de sucres libres par jour.

Ces données sont issues de l'étude INCA 2 et datent donc de 2007. Une troisième version devrait être publiée en 2017, qui permettra de mettre à jour les résultats.

*L'étude a porté sur 1719 adultes représentatifs de la population française.

Lluch A, Maillot M, Gazan R, Vieux F, Delaere F, Vaudaine S, Darmon N. Individual Diet Modeling Shows How to Balance the Diet of French Adults With or Without Excessive Free Sugar Intakes. Nutrients, 20 février 2017.