Process Alimentaire / Ingrédients / DSM et Cargill s’associent pour commercialiser des glycosides de stéviol

Ingrédients

DSM et Cargill s’associent pour commercialiser des glycosides de stéviol fermentaires

Amélie Dereuder |  13 Novembre 2018 | 

Après plusieurs années de R&D séparée, Cargill et DSM ont finalement mis en commun leur connaissance pour commercialiser des glycosides de stéviol issus de biofermentation.

Pour l’occasion, DSM et Gargill ont formé une joint-venture « Avansya » (l’ancien nom de marque de DSM pour son rébaudioside M) qui commercialisera la marque EverSweet (nom déposé par Cargill pour ses rébaudiosides M et D développé avec la société Evolva). Les extraits seront produits sur le site américain de Blair, au Nebraska. Toujours en construction, il devrait être opérationnel pour l’été 2019.

Les deux groupes vont vendre ces édulcorants intenses sur le marché américain, la réglementation européenne ne permettant pas à l’heure actuelle de les vendre sur le marché commun. De plus, il s’agit de biofermentation de levures OGM, ce qui pourrait diminuer son intérêt pour les transformateurs et consommateurs européens. Toutefois, ces solutions sont moins gourmandes en terres agricoles et ont un meilleur rendement, ce qui diminue l’impact environnemental et le prix par rapport à des extraits de stévia classiques (qui sont présents en faibles quantités dans le végétal). Les partenaires insistent sur le fait que ces glycosides de stéviol sont identiques à ceux trouvés dans la plante.