Process Alimentaire / Ingrédients / GNT confirme la tendance du clear-label dans une étude consommateur

Ingrédients

GNT confirme la tendance du clear-label dans une étude consommateur

Amélie Dereuder |  18 Août 2015 | 

Selon une étude TNS* commandée par GNT (fournisseur de colouring foodstuffs), 53 % des Européens et 64 % des Américains procèdent à une lecture critique des étiquettes des denrées alimentaires et des boissons avant de les mettre éventuellement dans leurs caddies.

68 % des personnes interrogées (toutes nationalités confondues) ont affirmé qu'elles choisissent la version la plus saine d’un produit lors de l'achat au supermarché. Parallèlement, pour 67 % des consommateurs, des informations claires relatives aux ingrédients et aux additifs sont un élément décisif lors du choix des produits alimentaires et des boissons. Ces consommateurs souhaitent retrouver des listes d’ingrédients courtes et dont les composants sont reconnaissables et compréhensibles, ce qu'on appelle le clear-label. Le clean-label se positionnant sur l'absence d'additifs.

D'après les résultats, les consommateurs survolent l’étiquette à la recherche d’ingrédients et d’additifs précis qu’ils souhaitent personnellement éviter de consommer. S’ils découvrent l’un ou plusieurs de ces ingrédients, ils reposeront le produit dans le rayon. Plus précisément, 47 % des Français interrogés attachent une grande importance à l’absence de colorants artificiels dans un produit lors de leurs achats.

Autre enseignement de l'étude, 63 % des personnes interrogées passent beaucoup de temps pour effectuer leurs courses au supermarché, afin de disposer d’une vue d’ensemble des produits et des nouveautés proposées. Ce n’est qu’au terme de cette analyse qu’ils décideront des produits qu’ils achèteront. 47 % des consommateurs déclarent en plus éprouver du plaisir à faire leurs courses : ils se promènent dans les allées et y découvrent des produits. Seul un quart des personnes interrogées souhaite effectuer ses courses alimentaires le plus rapidement possible et choisit dans ce but toujours les mêmes produits.

*5 000 personnes dans dix pays (au Brésil, en Chine, en Allemagne, en France, en Grande-Bretagne, en Indonésie, en Pologne, en Espagne, en Thaïlande et aux États-Unis) ont été interrogées en décembre 2014 sur leur comportement envers leur alimentation et leurs achats alimentaires.