Process Alimentaire / Ingrédients / La France leader mondial de l’alimentation durable

Nutrition

La France leader mondial de l’alimentation durable

Amélie Dereuder |  10 Décembre 2018 | 

La France est une nouvelle fois en tête du classement mondial du Food Sustainability Index. Elle bénéficie notamment du meilleur score sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Crédit photo Adobe Choat

Selon le dernier Food Sustainability Index développé par le Barilla Center for Food and Nutrition (BCFN) et l’Economist Intelligence Unit, la France remporte une fois de plus la palme de l’alimentation durable. Pour la troisième édition, l’index prend en compte les données de 67 pays sur 37 indicateurs dans la nutrition, le gaspillage et l’agriculture durable. Les résultats ont été publiés en novembre, conjointement à un rapport qui met en exergue les meilleures pratiques dans ces trois domaines. On notera que l’index se développe d’année en année, la première édition en 2016 n’évaluant que 25 pays. Désormais, l’évaluation porte sur des pays à haut, moyen et bas revenus, avec une sur-représentation de l’Europe et une forte augmentation des pays d’Afrique Sud-Saharienne.

La France numéro 1 sur la lutte contre le gaspillage

Pour ce qui est des résultats, la France reste en tête du classement mondial. Elle remporte notamment la palme de la lutte contre le gaspillage. Elle est 8eme sur la nutrition, et 20eme dans le domaine de l’agriculture durable. Si on s’intéresse au détail des notes, le gaspillage est très bien géré, à part chez l’utilisateur final. La prévalence du surpoids et le nombre d’habitants par restaurant de fast-food plombent la note nutritionnelle plutôt élevée comme pour tous les pays à haut revenu. Pour la partie agriculture durable, la France enregistre de bonnes notes sur les gaz à effet de serre et sur certains aspects de l’utilisation de l’eau. Par contre, elle se retrouve dans le rouge sur l’impact du négoce international, la productivité et la gestion de l’eau. L’utilisation des terres et l’agriculture récoltent des notes plutôt moyennes. Une amélioration des pratiques sur ces indicateurs permettrait de gagner quelques places au classement agriculture durable.

L’index pointe également les bons résultats des Pays-Bas (second), du Canada (troisième). L’Autriche remporte la palme de l’agriculture durable et le Japon celle de la nutrition.