Process Alimentaire / Ingrédients / PAI : le boom du prêt à l’emploi et du prêt à réchauffer

Ingrédients

PAI : le boom du prêt à l’emploi et du prêt à réchauffer

Pierre Christen |  29 Mars 2011 | 

La folie des box. Les ventes dépassent les espérances avec près de 18 millions d’unités commercialisées en 2010. Ici les quenelles Giraudet sur le Sandwich et Snack Show.

Le dernier salon Sirha le laissait présager, le Sandwich & Snack Show, qui s’est tenu à Paris-Porte de Versailles début mars, l’a confirmé. La montée en puissance de la restauration rapide continue de bouleverser les codes de consommation et offre de nouvelles opportunités aux fournisseurs de PAI. Selon les données de Gira Conseil, le marché de la restauration rapide a progressé de 60 % entre 2004 et 2010 pour atteindre un chiffre d’affaires de 31,2 milliards d’euros, quand, sur la même période, le marché de la restauration n’augmentait que de 14 %.

2 milliards de sandwichs vendus en 2010

Preuve de cette dynamique, l’année 2010 a même vu passer la barre des 2 milliards de sandwichs vendus (dont deux tiers de jambon-beurre), en hausse de 2,5 %. La progression tend toutefois à se tasser quand on compare à la croissance 2009 qui était de 8,9 %. Explication : l’heure est à la diversification tous azimuts. Et les sandwichs sont attaqués de toute part. « De manière complémentaire au prêt à l’emploi, l’heure est au prêt à réchauffer (box, soupes, plats cuisinés) », analyse Bernard Boutboul, directeur de Gira Conseil ( lire notre interview du 8 mars 2011 ). Au cœur de la tendance, il y a bien évidemment l’explosion des box. En 2010, près de 18 millions d’unités ont été commercialisées en France. Leur progression ne semble pas devoir s’arrêter tant le salon Sandwich & Snack Show fourmillait de nouveautés. Désormais, il n’y a pas que les pâtes à être mises en boîte. Sodebo a mis en avant sa nouvelle gamme Wok in Box, six recettes à base de riz thaï ou de riz chinois.

La folie des box

Autre innovation, cette fois sur le créneau santé, le leader du secteur propose des box de pâtes sans gluten, visant les intolérants. De son côté, Giraudet a mis en box des quenelles nature nappées de sauce tomate bio ou de sauce tomate piment d’Espelette. Tout comme Saint Jean au sein de sa gamme composée de cinq références à base de produits du terroir (quenelles, ravioles) dont deux bio.

  • Plats cuisinés en conditionnement nomade, plats ethniques haut de gamme, pizzas créatives, croque-monsieurs micro-ondables : découvrez toutes les tendances repérées par la rédaction de Process alimentaire sur les salons Sirha et Sandwich and Snack Show dans le numéro de mars 2011 du magazine.