Process Alimentaire / Ingrédients / Portion: une information nutritionnelle bien comprise

Ingrédients

Portion: une information nutritionnelle bien comprise

Pierre Christen |  21 Juin 2011 | 

Une étude consommateur menée à large échelle au plan européen démontre l’intérêt d’un étiquetage nutritionnel complémentaire par portion, souvent jugé pertinent par les consommateurs. Crédit : Boris Ryzhkov - Fotolia.com

La proposition de règlement communautaire concernant l'information des consommateurs sur les denrées alimentaires semble devoir trouver une issue favorable prochainement. Un accord du Conseil est attendu sous peu. Il pourrait enclencher le vote des parlementaires européens dès juillet. Ce qui, en cas d’issue positive, marquerait un progrès significatif dans la manière de présenter les données d’ordre nutritionnel (Lire ici). Dans ce contexte, Nutrevent, l’événement dédié à l’innovation en nutrition-santé, qui s’est tenu à Lille la semaine dernière, a braqué les projecteurs sur une thèse présentée comme l’étude la plus complète relative au comportement des consommateurs vis-à-vis d'un étiquetage nutritionnel par portion.

13000 personnes interrogées

Conduite par Christina Sadlers sous l’égide de Josephine Wills et Jean Kennedy de l’European Food Information Council (Eufic) à Bruxelles, en collaboration avec Monique Raats, co-directrice du centre « Food, Consumer Behaviour and Health » de l’Université de Surrey en Grande-Bretagne, l'étude s’appuie sur des questionnaires web, qui ont permis d’interroger plus de 13 000 personnes de 18 à 65 ans dans six pays (France, Allemagne, Pologne, Espagne, Suède, Grande-Bretagne).

« Au cœur de la problématique de l'obésité et du surpoids, la quantité d'aliment ingérée est aussi importante que sa nature », explique Christina Sadlers. À ce titre, la notion de portion apporte une information correctement et rapidement comprise ». En effet, elle est appréhendée comme la quantité ingérée par une personne en un repas, et comme la quantité qui devrait être consommée. Près de la moitié des personnes interrogées considère l’étiquetage par portion (en supplément du tableau nutritionnel par 100 g) comme pertinent pour déterminer la quantité à acheter ou ingérer, ainsi que pour gérer l’apport nutritionnel.

Plus en profondeur dans l’analyse, l’étude montre aussi que les consommateurs apprécient l’intérêt de l’étiquetage nutritionnel par portion de manière différenciée selon les types d’aliments. Le format de présentation par packaging est le plus largement apprécié, par exemple par 43 % des personnes interrogées pour les frites, 38 % pour les plats préparés ou 37 % pour les pizzas. Dans quelques cas, tels les fromages, soupes, soft drinks et condiments, le format « par 100 g ou mL » reste, au contraire, privilégié. Enfin, pour les aliments pouvant être scindés (biscuits, pain tranché, etc.), la présentation par unité est la plus appréciée.

Par emballage Par 100 g ou mL Par portion en g ou mL Par unité (biscuit, morceau, etc.) Par mesure (cuiller, etc.)
Frites 43 % 19 % 17 %    
Plats préparés 38 % 16 % 19 %    
Céréales petit-déjeuner 25 % 22 % 20 %   21 %
Soft drinks 24 % 46 %      
Biscuits 24 %     49 %  
Format de l'information nutritionnelle : des préférences variables.