Process Alimentaire / Prix / Naturenvie réduit son empreinte écologique

Usine nominée

Naturenvie réduit son empreinte écologique

Isabelle Dulau |  15 Mars 2011 | 

L'usine Naturenvie de Périgny (Charente-Maritime), branche alimentation du groupe Léa Nature se classe troisième au palmarès du Prix de l'Usine Durable 2011, derrière le centre vinicole Nicolas Feuillatte nominé lui-aussi et la biscuiterie Filet Bleu , lauréat 2011 primé par Philippe Rouault lors de la soirée du Cfia de Rennes le 15 mars 2011 . Parmi les actions les plus significatives menées par Naturenvie : la réduction de l’empreinte carbone au niveau du bâtiment, des emballages et du transport, l'amélioration des conditions de travail et l'engagement écologique.

En 2009, Léa Nature a mesuré son Bilan Carbone (14650 tonnes de CO2). Les trois postes les plus émetteurs sont les intrants, les emballages et les déplacements. Cinq commissions développement durable de 4 à 7 membres ont défini et initié un plan d'actions fin 2010. Objectif : réduire de 10 % l'empreinte carbone d'ici à 2013, date du prochain Bilan Carbone. Les actions principales concernent les achats (développement de l'agriculture biologique française, flux logistiques raisonnés...), le transport (fret et plan de déplacement du personnel...) et l'éco-conception (limitation du suremballage, analyse de cycle de vie lors des développements produits...).

« Nous avons également initié des analyses de cycle de vie sur deux produits. L'objectif est de comparer des types d'approvisionnements, d'emballage, mais aussi d'appréhender la technique pour ensuite la décliner sur d'autres produits et anticiper l'étiquetage environnemental », explique Carole Decoster, responsable développement durable.

Le groupe concrétise son engagement sociétal par des actions locales pour les associations, l’environnement (membre de «1% pour la planète») et la diffusion d’informations écologiques. Outre le mécénat, le groupe Léa Nature a développé des actions de sensibilisation au développement durable pour ses salariés et le grand public. Un terrain de 48000 m2 vient d'être acheté sur la zone d'activités pour y construire un self bio.

Chaque année, le forum organisé à la Sainte-Léa permet à l'entreprise d'inviter ses salariés et ses fournisseursqui présentent leurs solutions en emballages, impression, mobiliers. Cette année, le forum est consacré à la forêt. Les enfants des salariés sont invités à venir y planter des arbres. Le point d'orgue du forum est la venue d'une personnalité : après Coline Serrault, c'est Jean-Marie Pelt qui se prête au jeu de la rencontre avec les salariés et le public. Pour son quinzième anniversaire, la manifestation a été étendue sur une semaine.