Process Alimentaire / Procédés / Bientôt des billes de yaourt à snacker

Procédés

Bientôt des billes de yaourt à snacker

Stéphanie Perraut |  11 Septembre 2017 | 

Aux Etats-Unis, la société NutraDried commercialise les snacks 100 % fromage Moon Cheese, obtenus par le procédé REV développé par EnWave.

Riches en protéines et en calcium, les produits laitiers ont une carte à jouer sur le marché du snacking sain. Les références se multiplient, sous forme de portions individuelles, pour une consommation nomade et ludique. Aux Etats-Unis, NutraDried commercialise sous la marque Moon Cheese un snack 100 % fromage. La société a fait appel à EnWave pour sa technologie brevetée REV (Radiant Energy Vacuum). En combinant le vide à niveau régulé et un rayonnement micro-onde, elle constitue une alternative rapide et économe en énergie à la lyophilisation. Avec le même respect des produits et de leurs propriétés.

Après le fromage, le yaourt

EnWave a annoncé le 24 août la signature d’une licence commerciale avec Ultima Foods, acteur majeur de la production de yaourts au Canada. Le groupe coopératif dispose d’un droit exclusif à mettre en œuvre le procédé REV pour produire au Canada des produits innovants à base de yaourt. Ultima Foods s’est également engagé à acheter une machine de petite taille dans le but de réaliser des essais de commercialisation début 2018.

Durée de vie de deux ans à température ambiante

L’équipe de recherche Enwave a commencé à travailler il y a deux ans sur ce type d’application. Les snacks peuvent être croustillants et moelleux, avec un taux élevé de probiotiques – jusqu’à 107/g. Ils peuvent être de formes variées : en boules comme le fromage, en poudre ou moulés dans une forme ludique. Selon Enwave, le produit final aurait une durée de vie d’un à deux ans à température ambiante, sous réserve de mise en œuvre d’un conditionnement étanche à l’air et à l’humidité.

La technologie en test chez Nestlé

Ces produits pourraient prochainement voir le jour en Europe. EnWave a en effet annoncé début juillet 2017 la conclusion d’un accord avec la filiale Nestec du groupe Nestlé. Le géant laitier prévoit d’évaluer le procédé sur une période de douze mois pour la déshydratation de certains produits, sans donner davantage de précisions.

Plus de détails sur le procédé REV d'EnWave dans notre numéro de septembre 2017.