Process Alimentaire / Procédés / Bühler se renforce en France

Procédés

Bühler se renforce en France

Stéphanie Perraut |  19 Février 2013 | 

Bühler présentera au salon CFIA Rennes 2013 la nouvelle trieuse haute cadence Sortex E1D, dont le système d’inspection combine des caméras bichromatiques (spectre visible) pour détecter les petits défauts de couleur et la technologie Profile pour discriminer les objets par leur forme. Il est possible d’y ajouter la détection des corps étrangers.

Bühler a convenu de l’acquisition de l’ensemble des participations de la société française Maes SA avec la famille propriétaire. Le groupe renforce sa position sur le marché et étend ses activités de service dans les domaines du laboratoire, du montage, de la maintenance d’installations et de la révision d’équipements.

Fondée en 1974 et domiciliée à Haguenau (67), Maes SA est spécialisée dans les produits et services – montage et ingénierie - dédiés à l’industrie meunière. L’entreprise familiale dispose d’un parc de machines et réalise dans son usine le cannelage de cylindres, le garnissage de tamis, le cintrage de tubes pneumatiques et le reconditionnement de machines de meunerie Bühler. Maes SA était déjà un partenaire important de Bühler pour la France et les marchés francophones d’Afrique du Nord et de l’Ouest ainsi que pour le service après-vente. L’entreprise, qui emploie 56 salariés, dégage des profits et a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de plus de 20 millions d’euros. Les parties ont convenu de ne pas divulguer le montant de la transaction. La société, qui s’appelle désormais «Bühler Haguenau» fait désormais partie de l’organisation Bühler France dont le siège se situe à Villepinte, en région parisienne.

Le groupe Bühler est l'un des leaders mondiaux dans le domaine du génie des procédés, des installations industrielles et des services, en particulier pour la production alimentaire et la fabrication de matériaux de pointe. Présent dans plus de 140 pays, il emploie environ 8 800 personnes dans le monde. Lors de l'exercice 2011, le groupe a généré un chiffre d'affaires de 2,131 milliards de Francs Suisses (environ 1.7 milliards d'euros).