Process Alimentaire / Procédés / CEA Tech : une plate-forme dédiée à l'agro inaugurée en Bretagne

Procédés

CEA Tech : une plate-forme dédiée à l'agro inaugurée en Bretagne

Stéphanie Perraut |  2 Juillet 2018 | 

Le CEA Tech Bretagne est situé à Quimper, à proximité de la Technopole Quimper-Cornouaille, de l'Université de Bretagne Occidentale, de l'Adria et de Ialys (Crédit photo : CEA)


Pour densifier son maillage régional, CEA Tech a inauguré fin juin une nouvelle plate-forme en Bretagne. Elle est située à Quimper (29) dans le parc d'activité de Creach'Gwen, à proximité de la Technopole Quimper-Cornouaille, de l'Université de Bretagne Occidentale, de l'Adria et de Ialys (le réseau dédié à la performance de la filière alimentaire en Cornouaille). Un environnement riche pour la recherche et l’innovation technique, en particulier pour la filière alimentaire, fortement représentée dans la région.

Des outils pour gagner en compétitivité

CEA Tech, la direction de la recherche technologique du CEA, développe et diffuse des technologies pour tous les secteurs et tous les types d'entreprises. Son offre s'étend de l'expertise au développement d'un nouveau composant ou d'un système en réponse à une problématique industrielle : recherche d'un gain de compétitivité pour des produits, services ou chaînes de production, croissance sur de nouveaux marchés, développement de nouvelles applications. A la demande de l'Etat et des collectivités locales, le CEA développe depuis 2013 une stratégie régionale d'accompagnement des entreprises dans leur démarche d'innovation en s'appuyant sur CEA Tech. Au cours des cinq dernières années, environ 250 partenaires industriels ont bénéficié de ses technologies brevetées dans le cadre de contrats de R&D bilatéraux. C’est le cas de grands groupes agroalimentaires, tels que Bel, Limagrain, Danone, Bonduelle, Cooperl, le groupe Terrena ou Agrial.

Améliorer la sécurité des aliments et les conditions de travail

Les missions de CEA Tech Bretagne couvrent les domaines des productions végétales (horticulture, serres, plein champ), animales (élevage) et produits de la mer, ainsi que l'agroalimentaire. A titre d'exemple, ses équipes pourront apporter leur expertise dans le domaine de l'agriculture et de l'élevage de précision en pensant « au juste besoin » l'utilisation de l'eau, de l'énergie, des intrants et des antibiotiques. Face à la crise de confiance qu’affronte l’agroalimentaire, CEA Tech propose des solutions pour optimiser la détection de pathogènes ou améliorer la réactivité lors de crises sanitaires. A la demande de la Région, la plate-forme déploiera également son savoir-faire technique dans le but d’améliorer les conditions de travail et de réduire les troubles musculo-squelettiques. Le CEA développe par exemple depuis plusieurs années des outils de robotique collaborative.

CEA Tech Bretagne est financée sur une période de quatre ans par la Région Bretagne (5,5 M€), le Département du Finistère (750K€), Quimper Bretagne Occidentale (2,4M€) et le Fonds Européen de Développement Régional, Feder (2,1M€).