Process Alimentaire / Procédés / CFIA 2016 : la production réglée à l'heure des optimisations

Equipements et Procédés

CFIA 2016 : la production réglée à l'heure des optimisations

Stéphanie Perraut |  25 Février 2016 | 

Le suivi continu des équipements permet de réduire les arrêts pour maintenance. Gecitech a développé un logiciel pour tracer l'ensemble du parc matériel dans des process liquides (vannes, pompes, cuves, flexibles, etc.)

Produire qualitativement, vite et à moindre coût. Les équipements et procédés à découvrir au fil des allées de la 20ème édition du salon CFIA de Rennes contribuent chacun à leur manière à cet objectif. Des sources d'optimisations et d'économies émergent sur tous les fronts. A commencer par l'énergie, moins consommée et valorisée au maximum, qui est cette année dans la ligne de mire. D'autres pistes sont à explorer du côté de la performance avec une nouvelle génération de machines haute cadence, polyvalentes et flexibles. Sans oublier les efforts menés par les constructeurs pour réduire les pertes. Ils proposent des équipements qui valorisent au mieux la matière première et la traite respectueusement dans des conditions hygiéniques poussées.

1) Une meilleure valorisation de l'énergie

Bécot présente une solution originale qui se passe d'alimentation électrique. Cette sonde de température sans fil développée par ABB met en œuvre une technologie inédite de captation d'énergie dans l'environnement.

La filière agroalimentaire est en ordre de marche pour faire face aux enjeux énergétiques et environnementaux. Pour répondre à ces besoins, les équipementiers proposent de nouvelles solutions économes. Et les exemples foisonnent, à l’instar des nouveaux surgélateurs à spirale de JBT Foodtech, qui affichent une consommation d'énergie réduite de 30 %.

Les pompes à vide GHS VSD+ d'Atlas Copco réduisent quant à elles leur consommation de 50 % en adaptant finement leur production à la demande. Bécot présente de son côté une solution originale qui se passe d'alimentation électrique. Cette sonde de température sans fil développée par ABB met en œuvre une technologie inédite de captation d'énergie dans l'environnement. Tandis que Cesbron réduit de 8 à 20 % l’énergie consommée par les installations de froid en modulant la tension les alimentant de manière à la stabiliser à un niveau optimale.

Au-delà de la consommation, les capacités de récupération, de valorisation et, depuis peu, de stockage efficace des énergies fatales constituent des sources intéressantes d'économies. Johnson Controls a ainsi développé une pompe à chaleur industrielle qui est capable de délivrer, à partir de rejets thermiques, de l'eau chaude jusqu'à 75°C.

2) Une amélioration du rendement des lignes

Pour gagner en efficacité, les équipements de production se font de plus en plus polyvalents. A la clé, la réduction des temps de changement de format. Festo innove dans ce sens avec un outil de préhension capable de saisir, regrouper et reposer plusieurs objets aux formes variées en une seule opération.

En parallèle, de nouvelles solutions permettent de réduire les arrêts de production pour la maintenance ou le nettoyage. Les équipements « intelligents », en assurant la traçabilité de leur fonctionnement, permettent de mettre en place des procédures de maintenance conditionnelle. IFM Electronic présente par exemple un logiciel de maintenance préventive qui intègre tous les composants et capteurs liés au process comme aux énergies.

Pour ce qui est du nettoyage, les durées d’arrêt de ligne sont réduites par la généralisation de la conception hygiénique. Cette année encore, de nouvelles adaptations à l’environnement spécifique agroalimentaire sont présentées. C’est le cas de Stäubli Robotics qui signe une adaptation agro de son robot compact de pick and place FastPicker. Sans house et dotée d'un bras pressurisé, cette déclinaison TP80 HE est lavable et moussable en place.La tendance est poussée dans le moindre détail. Ainsi, Balluff présente le premier master IO-Link en acier inoxydable. Les solutions pourvues de l'indice de protection IP69K se multiplient, à l'instar des connecteurs PNC de Marechal Electric destinés au raccordement électrique des pompes mobiles, laveurs, convoyeurs, etc.

3) Moins de perte de produits

Lors des opérations de tranchage, les nouveaux équipements sont dotés de dispositifs assurant une exploitation complète de la pièce à découper. C'est par exemple le cas du trancheur Islice 135 de Marel, qui est pourvu d'un nouveau système de maintien du produit.

Les rendements de transformation sont améliorés par une utilisation maximale des matières premières. Servi Doryl a par exemple développé de nouveaux moules à fromage qui réduisent les pertes de caillé.

Lors des opérations de tranchage, les nouveaux équipements sont dotés de dispositifs assurant une exploitation complète de la pièce à découper. C'est par exemple le cas du trancheur Islice 135 de Marel, qui est pourvu d'un nouveau système de maintien du produit, ou du Falcon hybrid power boneless de Treif, qui est équipé d'une griffe de maintien individuel. Toujours pour la découpe, mais au jet d’eau cette fois-ci, Hydroprocess a revu sa machine ChefCut. La bibliothèque de modèles de découpe est associée à un module de calcul des pertes.

Autre piste pour réduire les pertes réside dans la mise en œuvre de solutions techniques plus respectueuse des produits fragiles. Une tendance qu’illustre Piab avec son transporteur pneumatique piFlow t, qui régule la pression d’alimentation par rapport au niveau de vide présent dans le système.

Mais aussi la nouvelle gamme de cuiseurs vapeur Trivap de Robert Bas. Sa particularité réside dans une double injection de vapeur. La seconde, à basse pression, permet de maintenir une quantité importante de vapeur, même en présence de produits fragiles.


ISM Prosweet

29 Janvier - 1 Février 2017 , Koelnmesse à Cologne, Allemagne

BioFach

15 - 18 Février 2017 , Messe Nürnberg, Nuremberg, Allemagne

CFIA Rennes

7 - 9 Mars 2017 , Centre des Expositions de Rennes

Sandwich and Snack Show

15 - 16 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles

MADE Paris

28 - 29 Mars 2017 , Centre des expositions Paris Porte de Versailles