Process Alimentaire / Procédés / Hautes pressions : le CTCPA propose une prestation de test

Procédés

Hautes pressions : le CTCPA propose une prestation de test

S. Perraut |  10 Juillet 2017 | 

La plate-forme HPP Atlantique installée au sein du MIN de Nantes, dispose d’un équipement de traitement par hautes pressions de 100 litres signé par l’américain Avure. Le prestataire souffle en juillet 2017 sa deuxième bougie. A cette occasion, le CTCPA propose aux transformateurs agroalimentaires d’expérimenter la pascalisation directement sur leurs produits le 13 juillet, puis tous les troisièmes jeudis du mois. Pour un coût de 300 € HT, la prestation permet de tester différentes références, dans la limite de 3 kg par entreprise, avec un barème unique. Elle ne comprend pas d’analyses ni de temps de conseil.

Comment se déroule cette prestation ?

  • L’industriel doit contacter Frédérique Duranton, chef de projet hautes pressions au CTCPA de Nantes, pour décrire le produit à tester (caractéristiques physico-chimiques, emballage). Cette étape permet de vérifier sa compatibilité avec la technologie.
  • Les produits réfrigérés doivent ensuite être envoyés au CTCPA de Nantes au plus tard deux jours avant la date d'essai.
  • Le CTCPA conçoit et exécute un barème de traitement unique, transmis au transformateur.
  • Les produits traités sont renvoyés réfrigérés à l’industriel.

Retrouvez notre reportage sur le site HPP Atlantique dans le numéro de Novembre 2015.